Bamberg a surclassé Dijon

Au terme d’une rencontre que les Allemands de Bamberg auront dominé de la tête et des épaules, la JDA Dijon Basket concède une lourde défaite sur le score de 56 à 86. Ce nouveau revers complique  la tâche des Dijonnais dans la course à la qualification. Prochain match en Eurocoupe, mardi prochain avec la réception d’une autre équipe Allemande : le Bayern Munich.

Les Dijonnais et Zach Moss n'ont guère eu l'occasion de s'exprimer(Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Les Dijonnais et Zach Moss n’ont guère eu l’occasion de s’exprimer(Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Les hommes de Jean-Louis Borg peinent à rentrer dans la rencontre et les Allemands prennent d’entrée la tête des opérations. Sous l’impulsion de Bagaric dans un premier temps puis de Duncan dans un second temps, Bamberg creuse de suite l’écart (5-11, 6’). Les Bourguignons sont dépassés défensivement et font preuve d’un incroyable manque de justesse technique. Les coéquipiers de Kris Joseph, meilleur marqueur Dijonnais de la première mi-temps avec 10 points, accumulent les pertes de balle et les passes ratées. Au terme d’un premier quart temps à sens unique, la JDA se retrouve déjà menée de onze points, 10-21.

Un mieux de courte durée

Les Côtes-d’Oriens entament beaucoup mieux le second quart temps. Les joueurs de la Jeanne sont plus solides défensivement et mettent plus d’intensité et d’agressivité. Grâce à trois tirs primés de suite, par Walker, Gray puis Joseph, Dijon revient à quatre unités de l’équipe d’Andrea Trinchieri (25-29, 15’). L’espoir renaît et tout le monde pense que le match va s’équilibrer. Malheureusement, les Allemands remettent un coup d’accélérateur. En moins de deux minutes, les Bavarois asphyxient les Côtes-d’Oriens et reprennent douze points d’avance. Bamberg reprend sa marche en avant et termine fort ce premier acte. A la pause, Dijon se retrouve mené de 18 points, 28-46.

Contrairement aux apparences ce sont bien les allemands qui ont survolé le match(Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Contrairement aux apparences ce sont bien les allemands qui ont survolé le match(Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Bamberg était trop fort

On prend les mêmes et on recommence. Les coéquipiers d’Elias Harris ne baissent pas de pied et continuent à imposer un rythme élevé à des Dijonnais qui n’arrivent pas à le suivre. Pour autant les hommes de Jean-Louis Borg n’abdiquent pas et font tout pour revenir au score dans le troisième quart temps. Cependant, les Bourguignons affichent trop de carences à la fois dans la réussite au shoot (37% de réussite à deux points) et aussi dans le secteur défensif. Une défense qui subit la puissance, la mobilité et la vitesse d’exécution des Bavarois. Dijon perd de surcroit  Kris Joseph, meilleur marqueur Dijonnais avec 13 points, après une deuxième faute antisportive (27’). Le dernier quart temps est très long pour la JDA qui n’y croît plus. Les paniers s’empilent les uns après les autres et le gouffre devient de plus en plus important  au tableau d’affichage. Les arbitres mettent fin au calvaire Dijonnais. La marche était trop haute pour Dijon face à ce rouleau compresseur Bavarois. Les Bourguignons n’auront pas le droit à l’erreur lors de la réception du Bayern Munich mardi prochain.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.