De Wilde, Ferrer et le DUC, héros des Bourgogne de Cross

Sur le parcours très gras (suite au dégel) du stade Lancray de St Florentin (89), les championnats de Bourgogne de cross country ont offert ce dimanche un beau spectacle durant toute la journée aux nombreux spectateurs présents sur le site. Le feu d’artifice allait venir avec les deux courses élites. Isabelle Ferrer décrochait un 7ème titre chez les femmes (un record) et Antoine de Wilde disposait dans les tout derniers mètres d’un superbe Paul Lalire. Par équipes, Chenôve conserve le titre chez les femmes mais le DUC rafle la majeure partie du reste.

Du beau spectacle toute la journée ici le départ élite hommes (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Du beau spectacle toute la journée. Ici le départ élite hommes (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

C’est l’AC Chenôve,  l’Athlé 21  et l’Espérance St. Léger Vignes qui dégainent les premiers. Olivier Benoit (AC Chenôve) confirme dès la première course de la journée son titre de Champion de Côte-d’Or en s’imposant dans la course vétéran devant Lahcen Ezhani (Auxerre) et Régis Raymond (Semur). L’Athlé 21 remporte pour sa part les deux titres par équipe en benjamines et minimes filles, tandis que St. Lléger Vignes rafle les deux titres individuels benjamins et minimes garçons.

La Côte-d’Or et le DUC en force

Ces deux titres individuels de St. Léger seront parmi les 5 qui échapperont à la Côte-d’Or avec Celui de De Wilde (AO Nivernaise) et ceux de Valentin Chartier (Athlé Bourgogne Sud) et de Judith Demaizière (AS Tournus) sur les cross courts. Pour le reste, le 21 et notamment le DUC a fait main basse. C’est encore plus vrai par équipes, où seul le titre vétéran, remporté par l’Entente Athlé 58 échappe aux Côte-d’Oriens. Les Dijonnais remportent 4 titres individuels et 7 par équipes (dont élite hommes), les Cheneveliers, 3 individuel et 3 par équipes (dont élite femmes) et l’Athlé 21, 1 individuel et 2 par équipes. Une suprématie incontestable. Beaucoup de confirmations hier, avec par exemple, les sacres d’Olivier Benoit (Chenôve) en vétérans, Coline Ponnelle (Athlé 21) en minimes filles, Nabil Bbaya (Chenôve) en cadets, Mélanie Lustremant (DUC) et Fabien Palcau (DUC) en juniors.

Et de 7 !! pour Mme Ferrer (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Et de 7 pour Mme. Ferrer !! (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Isabelle Ferrer la patronne

La tension monte quand s’élancent les élites femmes. Très rapidement le duo Isabelle Ferrer (Chenôve) Jennifer Lemoine (ECA Châlon) prend les devant, Laurence Klein (DUC) suivant à plusieurs longueurs. Les deux jeunes femmes vont faire les deux premiers tours côte à côte avant qu’Isabelle Ferrer ne porte l’accélération fatale à l’entrée du dernier tour ne laissant aucune chance à sa jeune concurrente. Elle s’adjuge là un 7ème titre de Championne de Bourgogne : chapeau !!

Superbe duel De Wilde Lalire

Antoine de Wilde et Paul Lalire on fait vibrer le public (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Antoine de Wilde et Paul Lalire ont fait vibrer le public (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Chez les élites hommes, la situation se décante également assez rapidement. Là encore un duo se détache. Le Nivernais Antoine de Wilde (déjà 5 fois titré) et le Chenevelier Paul Lalire (récent champion de Côte-d’Or) prennent les devants laissant à distance les Alexis Miellet, Adrien Alix, Dylan Magnien ou Matthieu Grard. Les deux hommes se livrent durant toute la course un duel superbe, aucun des deux ne voulant bien sur céder. Dans l’ultime tour on pense que Paul Lalire va parvenir à ses fins car il décroche son concurrent d’une trentaine de mètres pendant un bon moment. C’est sans compter sur les ressources du Nivernais qui parvient à recoller avant la ligne droite finale dans laquelle il aligne le Chenevelier au sprint. Quel bouquet final !!

Retrouvez de très nombreuses photos de toutes les courses de la journée ICI

Tous les résultats ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.