Alain Gallopin parrain de la saison 2015 du SCO Dijon

Ecrit par Nicolas Goisque Le 26 janvier 2015 à 14:59

Ce vendredi le Sporting Club Olympique Dijonnais présentera son équipe 2015. Le parrain de la formation dijonnaise pour cette année sera Alain Gallopin grand nom du cyclisme héxagonal. Il a cotoyé les plus grands et s’occupe désormais de la carrière de son neveu Tony, ancien pensionnaire du SCOD. Découvrons un peu plus le parrain des coureurs dijonnais.

 

La vie d’Alain Gallopin s’est jouée dans les hôpitaux. André, grand frère d’Alain, est couvreur. A l’âge de 14 ans. Il tombe d’un toit et se brise la hanche: il doit faire du vélo pour sa rééducation. Il en rêvait avant mais sa famille n’avait pas les moyens. Ils se sont saignés. C’est par cette chute que la famille Gallopin s’est éveillée au vélo. Le cyclisme français peut remercier un toit glissant.

 

 

Alain Gallopin(DR)

Alain Gallopin (DR)

Proche des plus grands 

En 1982, Alain Gallopin, alors coureur professionnel (il ne le restera que trois mois),  est victime d’un grave accident lors du Circuit de la Sarthe, lui causant une fracture temporo-pariétale, un éclatement de l’oreille interne et de gros problèmes d’équilibre. Il doit mettre un terme à sa carrière. Il était l’ami de Laurent Fignon, il a dirigé Ulrich, Armstrong, Contador, les frères Schleck et Cancellara. Il  est aujourd’hui directeur sportif chez Treck, c’est aussi le plus côté des directeurs sportifs français avec un parcours des plus passionnants du cyclisme contemporain.

 

Une affaire de famille

Il y a cinq frères Gallopin : Gérard, André, Joël, Guy et Alain, de l’aîné au cadet. S’intéresser à la fratrie Gallopin, c’est redécouvrir le vélo de la France mitterrandienne : des courses disparues comme Paris-Château-Thierry et Bordeaux-Paris, les équipes La Redoute, Mercier et Sem-France Loire, les managers Jean-Pierre Danguillaume et Jean de Gribaldy. Il dirige la carrière de son neveu Tony,  maillot jaune durant le Tour de France 2014 qui à porté les couleurs du SCO Dijon en 2007. (Sources: Rue 89, L’Obs 20/07/2012).

Parrain du SCOD

Voici la réaction d’Alain Gallopin quand il lui a été demandé d’être parrain de l’équipe dijonnaise :

 

« Depuis un certain dimanche de l’année 1965, date de la première course de mon frère André, je suis dans le milieu cycliste. La passion ne m’a jamais quittée et nous allons pouvoir fêter en 2015, je dis nous, ma famille et moi même, un demi siècle dans le cyclisme. Ce n’est pas rien. Le mot famille est un mot qui revient fréquemment dans mes propos, mes frères en particulier. Il est inutile de citer les différents parcours de chacun, ce serait trop long ; le plus important est que tous aient laissé une bonne image derrière eux et étant le plus jeune de la fratrie, j’ai pu facilement le voir.

Il est plutôt  temps pour moi de penser à redonner au cyclisme une partie de ce qu’il m’a donné. C’est donc avec grand plaisir que j’accepte d’être le parrain du SCO Dijon pour l’année 2015, et je vais faire le maximum pour être à la hauteur de mes illustres prédécesseurs. Cela fait plus de 10 ans que ce club évolue en DN1, et le passage de mon neveu Tony en 2007 n’a fait que conforter l’idée que j’en avais de l’extérieur. En espérant que de nombreux futurs maillots jaunes passent au SCO Dijon dans les années futur, je vous donne rendez vous sur les routes ».

 

 

 

Calendrier, effectif, news,... toute l’info du SCO Dijon sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le dimanche 27 mai 2018 à 12:02

NEWSLETTER Vidéo


Le mardi 22 mai 2018 à 21:31

Stages roller d’été avec AM Sports


Le mardi 22 mai 2018 à 16:29

Le DFCO termine 4e de la Danone Nations Cup


Le mercredi 16 mai 2018 à 14:14

Projet « Sport Adapté » avec Pluradys


Voir toutes les brèves...