Fanny Depanian reine de la Coupe du Monde d’épée junior à Dijon

Ecrit par Nicolas Goisque Le 19 janvier 2015 à 02:14

Elles étaient 120 sur la ligne de départ tôt en ce dimanche matin pour se disputer la succession d’Alberta Santuccio, la jeune italienne lauréate de l’édition 2014 de l’étape dijonnaise de la Coupe du Monde d’épée junior. Presque toutes les futures stars de la discipline s’étaient données rendez-vous au Palais des Sports Jean Michel Geoffroy. Venues de 23 pays, les escrimeuses et leur coachs allaient connaître une longue journée. La délégation française forte de plus de 20 jeunes femmes espérait bien remporter l’étape française de cette coupe du Monde. Avec 2 demie finalistes et la victoire finale pour Fanny Depanian, le clan français quitte Dijon le sourire aux lèvres.

23 Nations étaient représentées à Dijon (©Eric Bontemps)

23 Nations étaient représentées à Dijon (©Eric Bontemps)

 

La victoire est donc revenue à la plus régulière des Françaises cette saison en Coupe du monde. Fanny Depanian (St Gratien) remporte à Dijon une victoire de prestige après une 8ème place à Laupheim (Allemagne) et un podium avec une troisième place à Helsinki (Finlande). Ce succès vient entériner la superbe progression de la jeune femme cette saison.

 

 

Les nations phares de l’escrime au rendez-vous

Demi finale 100%française entre Depanian à gauche et Tahé à droite (©Eric Bontemps)

Demi finale 100% française entre Depanian à gauche et Tahé à droite (©Eric Bontemps)

De manière générale la délégation française a bien tiré à Dijon. Certes la mieux classée des jeunes Françaises, Coraline Vitalis (Levallois Perret), est quelque peu passée à côté mais au stade des 8ème de finale, on retrouvait 3 tricolores. Outre Fanny Depanian, les deux meilleures du classement Français, Océane Tahé (Grenoble) et Alexa Louis Marie (Rodez) étaient au rendez vous. A leur côté on retrouvait les nations fortes de l’escrime européenne avec 5 Italiennes (dont 2 cadettes), trois Russes, trois Allemandes, et un peu plus surprenant, deux Espagnoles. Deux tours plus loin, en demi-finale, la compétition se résumait à un match France – Allemagne. Depanian et Tahé devant s’affronter pour une place en finale pour y retrouver le vainqueur de la demi finale 100% allemande  opposant Nadin Stahlberg à Anna Hornischer.

Le jeunes de l'ASPTT Dijon on fait leur show (©Eric Bontemps)

Le jeunes de l’ASPTT Dijon on fait leur show (©Eric Bontemps)

Depanian la plus forte

Fanny Depanian dominait d’abord sa compatriote Océane Tahe sur le score de 15 à 10. Nadin Stahlberg laissait une touche de moins à Anna Hornischer qu’elle sortait sur le score de 15à 9. En finale la jeune Française dominait assez tranquillement son adversaire sur le score de 15 à 12 offrant ainsi une victoire à la France à Dijon, qui n’avait plus connu ça depuis 2011 et Louise Jacob. Océane Tahé finit donc troisième, Alexandra Louis Marie 15ème. Une quatrième Française termine dans le top 20, Mariem Ngom (19ème). Coraline Vitalis se contente d’une modeste 46ème place. L’ASPTT Dijon club, organisateur de la compétition, en a profité pour faire la promotion de son sport et de son école d’escrime auprès du public dijonnais, permettant même à qui voulait de s’initier. Gageons que cette victoire française et cette belle journée susciteront quelques vocations !!

Commentez cet article