JDA – Ljubljana (77-81) : la JDA n’est pas passée loin

L’année 2015 commence difficilement pour Dijon en Eurocoupe. Pour son deuxième match du Last 32, la JDA Dijon Basket a concédé une deuxième défaite contre l’Union Olimpija Ljubljana sur le score de 77 à 81. Avec cette défaite, la JDA est dernier du groupe K.

 

Lubjana a dominé le début de match (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Lubjana a dominé le début de match (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

A l’inverse du match de la semaine passée à Munich, les hommes de Jean-Louis Borg ont du mal à rentrer dans la rencontre. C’est tout d’abord Kanancevic qui fait mal à la défense bourguignonne avec sa réussite à trois points, c’est lui qui ouvre le score (0-3, 2’). La JDA tente de répliquer mais éprouve les pires difficultés à trouver la mire que ce soit en courte, moyenne ou longue distance. Ce sont donc les Slovènes qui prennent l’avantage et ils creusent l’écart au fur et à mesure des minutes. Après Kanacevic, c’est au tour de Mahkovic de prendre le relais à trois points. En difficulté défensivement, les coéquipiers de Zach Moss se retrouvent donc menés 16 à 26 au terme des dix premières minutes de la rencontre.

Dijon plus solide

Les débats reprennent et les hommes du président Michel Renault haussent le ton en défense. Plus concentrés et agressifs, les Bourguignons font tout doucement leur retour au score. Gray puis Joseph ramènent  Dijon à six points (22-28, 15’). Cependant, les Dijonnais ont toujours des difficultés aux  tirs. Ils abusent des shoots longue distance alors que la réussite n’est clairement pas au rendez-vous (14% ). Toutefois les locaux profitent d’un coup de mou des visiteurs pour revenir à une longueur grâce à Erving Walker. Les deux équipes rentrent au vestiaire sur le score de 37 à 36 pour les Slovènes de Ljubljana.

Un troisième quart en demi-teinte

Les hommes de Jean-Louis Borg reviennent sur le parquet du Palais des Sports avec les mêmes intentions. Dès le début de la seconde période, l’Américain Steven Gray trouve la mire à deux reprises et permet à la Jeanne de mener (42-41, 22’). Une avance de courte durée puisque Mahkovic ramène son équipe à égalité (45-45, 25’). A ce moment de la rencontre, la bataille fait rage et aucune des deux équipes ne veut baisser le pied . Malheureusement, accumulant quelques mauvais choix, fautes et  erreurs techniques, Dijon n’arrive plus à marquer et s’expose au jeu ultra-rapide des Slovènes qui creusent à nouveau l’écart grâce à ce diable de Kacanevic (meilleur marqueur du match avec 27 points).

Zach Moss et ses coéquipiers ont offert une belle résistance (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Zach Moss et ses coéquipiers ont offert une belle résistance (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Une défaite qui se joue aux détails

Malgré un troisième quart un peu plus compliqué, tout reste possible pour les Côte-d’Oriens qui ne sont menés que 58 à 52 à dix minutes de la fin. Les locaux pressent sur la relance mais ils n’arrivent pas à en tirer profit  ni  à installer le doute chez les visiteurs. Ljubljana donne l’impression de maîtriser son sujet. Une action va pourtant réveiller les supporters dijonnais. Après un premier shoot à trois points d’Erving Walker, le meneur de jeu bourguignon récupère sur la remise en jeu slovène. Ce dernier transmet à Gray sur la gauche qui a tout son temps pour marquer à nouveau à trois points. Six points en moins de vingt secondes qui permettent à la JDA de revenir à deux longueurs (69-71, 37’). Le Palais des Sports reprend espoir et joue complètement son rôle de sixième homme. Dijon s’accroche, et même quand Marinelli inscrit un nouveau panier à trois points, les Bourguignons n’abdiquent pas et font tout pour revenir. Malheureusement la Jeanne est dans la pénalité et concède des lancers francs à son adversaire. Au final, les coéquipiers d’Antoine Mendy s’inclinent 77 à 81. Cette seconde défaite  place les Dijonnais en mauvaise posture pour la suite. S’ils veulent sortir de cette poule, ils n’auront pas d’autre choix que d’aller chercher la victoire à Bamberg la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.