Stade Dijonnais – Compiègne (28-0) : La victoire et c’est tout

Ecrit par Kevin Petit Le 11 janvier 2015 à 22:42

Pour leur premier match de l’année 2015, les hommes de Laurent Bonventre se sont défaits des Picards de Compiègne sur le score de 28 à 0. Un match de reprise difficile pour des Bourguignons qui se déplaceront dimanche prochain sur la pelouse de Strasbourg.

match parfois laborieux pour le Stade Dijonnais (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Match parfois laborieux pour le Stade Dijonnais (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

 

Marchant sur l’eau depuis près de trois mois, les Stadistes démarrent la rencontre tambour battant et font parler leur puissance physique d’entrée. Sur la première offensive des Côte-d’Oriens, le buteur maison Rabago transforme une pénalité facile à 20 mètres face aux poteaux. Les bourguignons ne s’arrêtent pas là et continuent de pousser. Et simplement huit minutes après l’ouverture du score, Tonga inscrit le premier essai du match après une nouvelle mêlée remportée par les hommes de Laurent Bonventre (8-0, 10’). L’entame de match des locaux est parfaite et confirme la très bonne forme de la fin 2014. A la 19 ème minute, Rabago passe une nouvelle pénalité et alourdit un peu plus le score  (11-0, 20’).

Dijon s’endort

Après vingt bonnes premières minutes, les coéquipiers de Benoît Trapet baissent de pied et laissent les Compiégnois reprendre le contrôle du ballon sans pour autant que ces derniers ne se montrent réellement dangereux. Les Bourguignons s’appuient sur une défense très solide, qui depuis quatre rencontres n’a encaissé que six malheureux points soit une misère. Les minutes défilent et les Dijonnais s’endorment et n’arrivent plus à ressortir proprement. Il faut attendre la toute fin de mi-temps pour revoir le Stade à l’attaque. Aux abords de la ligne d’en-but compiégnoise, Rabago transmet à Goussard sur la gauche qui décale Trapet lancé le long de la ligne de touche pour aller inscrire le deuxième essai du match. (18-0, 40’).

Une expulsion qui réveille Dijon

Avec 18 points d’avance, une défense imperméable, les Stadistes,  pas forcément dans un grand jour au niveau du jeu, gèrent le début de la seconde période. Les hommes de Laurent Bonventre sont moins entreprenants dans le jeu et manquent d’efficacité pour pouvoir réellement tuer le match. Mais un fait de match réveille les locaux. Au terme d’une offensive dijonnaise, une échauffourée démarre et l’arbitre de la rencontre décide d’exclure Mettey. En infériorité numérique, les Côte-d’Oriens finissent mieux le match et arrivent enfin à s’approcher de la zone décisive. En mettant plus de rythme et de percussion, les locaux réussissent à inscrire deux essais : le premier collectivement et le second par Dufour (70’ et 77’) . Au final, Dijon l’emporte avec le bonus offensif mais sans briller. Le Stade Dijonnais porte sa série de succès à sept victoires consécutives avant le choc face à Strasbourg dimanche prochain.

Laurent Bonventre retient d'abord le résultat (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Laurent Bonventre retient d’abord le résultat (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Réaction de l’entraîneur du Stade, Laurent Bonventre :

« J’avais un petit peu peur par rapport à un match de reprise. On sait toujours que ces matchs sont compliqués. Dans le contenu, on est un peu déçu parce qu’on avait eu le temps de tuer le match un peu plus vite. Ce soir, je vais retenir les 28 points et le bonus offensif qui a été pris. Je veux juste dire aux joueurs que faire du jeu c’est une chose mais il faut savoir jouer pour gagner. La passe toujours de trop, la non patience près des lignes peuvent nous coûter cher sur le long terme. Mais maintenant on s’accroche toujours à cette troisième place et c’est quelque chose d’intéressant. On n’a pas pris d’essai, on n’a pas pris de points. Je regrette juste un arbitrage saccadé qui a constamment ralenti et coupé le jeu. A Strasbourg, il faudra être patient et rester solide en défense. Mais surtout avoir une envie de tous les instants et ne pas être suffisant en se disant que c’est plié. »

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Commentez cet article