Le Stade Dijonnais n’a fait qu’une bouchée d’Arras (40-3)

Dijon continue sa belle série et enchaîne une troisième victoire consécutive en s’imposant face à Arras 40 à 3. Une victoire nette et sans bavure des hommes de Laurent Bonventre sur des Arrageois qui ont craqué défensivement.

Tom Patterson s'est montré décisif (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)
Tom Patterson s’est montré décisif (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Les premières minutes sont difficiles pour le Stade Dijonnais qui n’arrive pas à rentrer dans son match. Les deux équipes perdent de nombreux ballons et n’arrivent pas à construire proprement. Le match est haché mais Arras prend tout doucement la mesure des locaux. Les Arrageois arrivent à percer les lignes défensives bourguignonnes. A la 10ème minute, les visiteurs insistent et ne sont pas loin d’inscrire le premier essai du match sur une poussée devant la ligne d’en but dijonnaise. Les hommes de Laurent Bonventre ne lâchent pas et résistent. Mais les Nordistes ouvrent le score sur une pénalité transformée par Burghgraeve, Arras mène 3-0. Après l’ouverture du score, les visiteurs poursuivent leur domination et continuent de pousser. Les visiteurs se retrouvent une nouvelle fois devant leur ligne . Dijon n’y est pas mais arrive à se dégager.

Dijon renverse le match en 13 minutes

Sur la touche qui suit, Paterson récupère le ballon plein axe et transperce la défense arrageoise pour aller marquer le premier essai du match. Les Bourguignons réagissent au meilleur moment. Les locaux poursuivent sur leur lancée et Paterson inscrit le second essai dix minutes plus tard concluant une belle poussée collective. Le score est de 14 à 3. Quatre minutes plus tard, Paterson, encore lui, vient inscrire le troisième essai dijonnais après un bon décalage de Rabago. Les hommes de Bonventre ont bien réagi après 20 premières minutes compliquées. Avec une défense solide et un jeu offensif efficace, Dijon mène 21-3 à la mi-temps.

Le match est plié en dix minutes

Le collectif dijonnais a répondu présent(Nicolas GOISQUE/www.Focale.inf)
Le collectif dijonnais a répondu présent(Nicolas GOISQUE/www.Focale.inf)

Au retour des vestiaires, la physionomie ne change pas et les stadistes maintiennent leur domination. Les Dijonnais mettent du rythme, de la vitesse et de l’impact. Arras subit et n’arrive pas à contenir les assauts des Bourguignons. Il suffit de dix minutes en seconde période pour assurer la victoire des locaux en avec trois essais de suite (44’, 49’ et 50’). Au bout de 50 minutes de jeu, le Stade Dijonnais mène largement 40 à 3.

Une défense imperméable

Avec 37 points d’avance, la victoire dijonnaise ne semble plus faire aucun doute. Les hommes du président Pascal Gautheron maîtrisent cette seconde période. Ils s’appuient sur une forte assise défensive. Une défense imperméable qui ne laisse aucun espace aux Arrageois pour marquer. Laurent Bonventre fait tourner son effectif et tout le monde participe à cette victoire. Le match se termine sur une nette victoire 40 à 3 avec en prime le bonus offensif. Le Stade Dijonnais enchaîne une troisième victoire de suite et confirme sa bonne forme actuelle .

Réactions

Laurent Bonventre: « On sait avec Tom et Mariano qu’on a un groupe de qualité, on est 4ème et on jouait le 5ème, on se fiche de savoir ce que les autres font, on reste dans notre thème c’est-à-dire du boulot. On arrive avec 17 nouveaux joueurs en début de saison, on a mis les choses dans l’ordre, on a pris le match à notre compte, attention, on a été un peu pénalisé mais faut pas leur en vouloir. Après je suis ravi, 40 à 3, on a rien lâché et on leur a mis la misère, c’est notre projet de jeu. »

Tom Patersson: les premières minutes étaient difficiles, Arras est venu pour jouer et le temps était britannique comme souvent à Dijon. On a bien défendu durant 20 minutes, puis on a mis notre système en place, en jouant au large, au près en changeant de jeu tout le temps et à l’arrivée on marque de essais. C’est un plaisir de jouer avec cette équipe de Dijon, c’est pour moi le meilleur match de la saison, après la meilleure semaine d’entraînement. Il faut rester humble pour aller gagner à Maison Laffitte et les 3 matchs qui nous restent avant les vacances. Il faut travailler, travailler, travailler avec qualité pour gagner ces trois matchs pour atteindre le top 3 de notre poule ».

Retrouvez les photos du match sur Focale.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.