Le DHC subit la loi d’Epinal (1-4)

Après sa défaite en 1/4 de finale de Coupe de la Ligue (1-5) contre Grenoble, Dijon enchaînait rapidement en recevant Epinal. Dans une patinoire en liesse, les Ducs ont dû s’avouer vaincus (1-4) mais peuvent continuer de relever la tête. Face aux  Spinaliens, ils ont livré une prestation défensive globale somme toute intéressante. Sans parvenir pour autant avec des assauts de belle qualité à briser la muraille d’en face.

Le spectacle a été de qualité (Nicolas GOISQUE/archives)
Le spectacle a été de qualité (Nicolas GOISQUE/archives)

L’expérience du côté Spinalien

Malgré tout, alors que le public s’y attendait le moins, Dijon évoluant en infériorité numérique, Sébastien Gauthier ajustait le gardien vosgien sur une passe de Steven Cacciotti (1-3 à 37’10’’). Privée d’un troisième défenseur en la personne d’Olivier Dame-Malka, l’arrière-garde dijonnaise a pu s’appuyer défensivement sur ses jeunes qui impressionnent un peu plus à chaque match. Epinal avec ses joueurs réalistes et de grande expérience a fait parler le métier. Peu de joueurs auraient mis aussi nettement le troisième but dans un angle aussi fermé que ne l’a fait Jan Plch (40 ans !)

Un  beau spectacle 

Les deux adversaires ont offert un spectacle de soixante minutes sans temps morts et le public ne s’y est pas trompé en applaudissant bruyamment les participants. Michal Petrak a été élu meilleur joueur du match pour Epinal, tandis que Quentin Mahier était récompensé pour Dijon. Dimanche, les Ducs de Jarmo Tolvanen et Jonathan Paredes accueillent Grenoble pour le compte de la 10ème journée de Ligue Magnus. Une rencontre placée pour les Ducs sous le signe de la revanche après celle jouée mercredi en coupe.

La feuille de match 

Ligue Magnus, 9èLame journée Samedi 14 novembre à Dijon, Epinal Dijon (0-1) (1-2) (0-1),  Pénalités : Dijon, 10’ ; Epinal, 6’, Tirs cadrés : Dijon, 29 ; Epinal, 42

Le film du match

16’38’’ 0-1 Michal Petrak (assisté de Jan Plch) [5-4]

20’50’’ 0-2 Maxime Moisand (Anze Kuralt et Jan Plch)

32’22’’ 0-3 Jan Plch (Anze Kuralt et Michal Petrak) [5-4]

37’10’’ 1-3 Sébastien Gauthier (Steven Cacciotti) [4-5]

45’28’’ 1-4 Grégory Béron (Nicolas Leonelli et Ken Ogra Jensek)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.