Les Athlètes africains dominent le cross d’Arnay-le-Duc

Ecrit par Nicolas Goisque Le 12 novembre 2014 à 10:44

Le 11 novembre, le rendez-vous incontournable c’est bien le cross d’Arnay-le-Duc. Pour sa 47ème édition cette réunion , l’une des dates majeures de la discipline dans l’ hexagone a encore battu des records de participations. Plus de 1200 participants ont foulé les rives de l’étang Fouché, le superbe site côte-d’orien.  l’Association Omnisport Arnétoise emmenée par Jean-Maurice Ponnelle, organisatrice de l’épreuve peut se féliciter d’une réelle réussite. Et comme la météo était de la partie, cette édition 2014 aura été une superbe fête du sport.

 

Le Baby cross était de la partie (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Le Baby cross était de la partie (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

A Arnay, il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges. Ce sont les catégories minimes, qui ont ouvert le bal sur les coup dès 11h30 avec un premier tour d’étang. 15 courses allaient ensuite se succéder avec, bien sûr, en point de mire les élites femmes et hommes. Dans les nouveauté de cette année, un speed cross alléchant pour les spécialiste du 400 au 1500 mètres sur piste. Et comme ici on vient en famille le traditionnel baby cross était bien sur au programme.

Tura Bechere vainqueur au sprint

Dans l’épreuve reine masculine, on s’attendait à voir en tête les athlètes originaires d’Afrique. On espérait aussi de belles performances des athlètes côte-d’oriens comme Alexis Miellet (DUC) ou Paul Lalire et Adrien Alix (AC Chenôve) tout en se demandant pour ce dernier (brillant 5ème l’an dernier) dans quel état de forme il se présenterait après son petit break depuis le Foulées des Vendanges de Savigny. Adrien sera malheureusement rapidement décroché. Un petit groupe se détache rapidement emmené par l’Ethiopien Bechere (Pierrefite), mais aussi le Clermontois  Thimotée Bommier et son partenaire de club le Kényan Abel Ndemi et 5 autres coureurs. En fin de course l’Ethiopien place une dernière accélération fatale et seul Bommier parvient à le suivre. Il sera battu dans un somptueux sprint final pour une seconde. Ndemi prend la troisième place. Chez les Côte-d’Oriens seul Alexis Miellet accroche le top 10 (9ème), Paul Lalire termine 13ème et Adrien Alix, déçu, 19ème.

Un groupe de 4 s'est vite détaché dans la course élite féminine (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Un groupe de 4 s’est vite détaché dans la course élite féminine (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

 

Nizigiyimana chez les féminines, et tir groupé de Chenôve

Un moment auparavant la course féminine aura également été dominée par les athlètes africaines. Ophélie Claude-Boxberger, lauréate l’an dernier, est la seule à accrocher un wagon de 4 concurrentes parmi lesquelles on retrouve deux Burundaises: Godelieve Nizigiyimana et  Francine Niyonizigiye et une Kényane: Susan Kipsang. La grande Ophélie ne pourra rien face à Nizigiyimana  qui l’emporte après avoir trusté les places d’honneur lors des dernières éditions. Elle termine tout de même sur la troisième place du podium deriière la Kényane Kipsang. A noter côté côte-d’orien la belle performance d’ensemble de l’AC Chenôve: Brelaud 7ème, Vandeschrick (10e ),  Dubief (11e ),  Gauthier (12e ) et  Hader (16e ). La Duciste Mélanie Lustremant 15ème remporte le classement junior.

Ces deux courses élites de toute beauté ont clos une superbe journée. Rendez vous est pris pour le 11 novemebre prochain !!

Résultats

Retrouvez les photos de la journée ici

Commentez cet article