Le CDB en terre hostile à Mios-Biganos-Bègle

Ecrit par Nicolas Goisque Le 29 octobre 2014 à 11:41

Après sa prestation aboutie contre Metz, le Cercle Dijon Bourgogne se déplace à Mios pour le compte de la 7ème journée de LFH. Les Girondines se sont bien reprises après 4 défaites initiales, il est vrai, contre tous les cadors de la ligue. Elles talonnent les Dijonnaises au classement et aimeraient leur passer devant à la faveur de ce match. Le CDB qui n’a rien ramené de Mios depuis des lustres est prévenu !!

Le CDB devra être solide en défense s'il veut ramener quelque chose de Mios (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Le CDB devra être solide en défense s’il veut ramener quelque chose de Mios (Nicolas GOISQUE/www.Focale.info)

Emmenées par l’inusable championne du Monde 2003, Myriam Borg Korfanty, figure emblématique du club, les Miossaises ont jusqu’alors toujours réussi à piéger les Dijonnaises sur leurs terres. L’union Mios Bègle ayant vu le jour l’an dernier, les Girondines évoluent maintenant à la salle Jean Dauguet à Bordeaux.

Quelques valeurs sûres et une touche espagnole

Outre Myriam Borg, on retrouve dans cette formation l’ailière  droite internationale Audrey Deroin, arrivée de Toulon à l’intersaison. Autre connaissance dijonnaise, l’arrière Alice Lévèque qui a effectué une saison à Dijon et plusieurs à Besançon. Proximité géographique oblige, MiosBiganos Bègle compte également dans ses rangs 3 joueuses espagnoles dont deux internationales: Carla Alberto, en provenance de Fleury et Mireya Gonzales, redoutable au pénalty. Complétez tout cela avec Stine Lund Andreassen, une demi centre norvégienne, pays référence s’il en est en terme de handball féminin, et vous comprendrez que Mios n’a rien d’un faire valoir.

Poursuivre dans la voie messine

Convaincant dans le jeu depuis le début de saison, le CDB a récolté les fruits de son travail lors d’un match référence face à Metz. Il n’est jamais facile d’enchaîner après une telle performance. De plus, l’engagement peut être inconsciemment moindre contre une équipe réputée moins prestigieuse. Les partenaires de la capitaine Léa Terzi ont cependant montré des qualités de battantes, des garanties en défense, et un état d’esprit irréprochable qui permet d’envisager de beaux lendemains. Face à la défense la plus perméable de la ligue, les Dijonnaises auront la possibilité de démontrer leur progrès offensifs. De là à ramener trois points de Mios… Il reste une heure de grosse « bagarre » à mener !!

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le jeudi 16 novembre 2017 à 16:06

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le mercredi 8 novembre 2017 à 17:25

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:18

Le DFCO Tour fait escale à Is Sur Tille le 8 novembre


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:01

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Voir toutes les brèves...