Le DFCO chute à Troyes 1-0

Ecrit par Nicolas Goisque Le 25 octobre 2014 à 16:58

Les Dijonnais se sont inclinés logiquement 1 but à 0 à Troyes cet après-midi. Incapables de jouer sous la pression troyenne, les joueurs d’Olivier Dall’Oglio auraient même pu repartir avec une addition bien plus salée sans un Baptiste Reynet énorme.

Romain Amalfitano a été un des seuls dijonnais à voir le jour au coeur du jeu. (photo archive - Nicolas GOISQUE)

Romain Amalfitano a été un des seuls Dijonnais à voir le jour au coeur du jeu. (photo archive – Nicolas GOISQUE)

Très vite, les Troyens imposent leur rythme à la rencontre et empêchent les Dijonnais de se relancer proprement. Dijon tente tant bien que mal de presser haut, mais le bloc équipe est trop étiré et le pressing trop désordonné. Dès la 5e minute, après un beau mouvement, Troyes ouvre le score mais voit son but injustement refusé pour une position imaginaire de hors-jeu. Les Aubois ne baissent pas les bras et continuent à étouffer le jeu du leader. À la 9e, Dijon négocie très mal une relance qui aurait dû être anodine. Cédric Varrault se jette sur le ballon, mais un Troyen arrive en retard et le capitaine dijonnais reste à terre… Il revient sur le terrain mais doit ressortir très rapidement : il est remplacé par Steven Paulle.

Le festival Reynet

Va maintenant débuter le show Reynet. A la 13e il capte une frappe de Nivet puis en détourne une de Court. À la 18e il coupe bien devant Gimbert, une minute avant de détourner une frappe sèche et puissante d’Henri Bienvenu. Reynet va encore s’illustrer sur une frappe (20’), puis une sur une tête à bout portant (25’) de Gimbert. 4 minutes plus tard, il réalise une nouvelle parade énorme sur une frappe enroulée de Nivet…

Les Dijonnais ne respirent plus et le match va peu à peu se tendre, et déboucher sur quelques échauffourées et cartons jaunes distribués par l’arbitre à tout va (6 en première période). Le DFCO tente tant bien que mal de réagir, mais Gimbert va par deux fois leur faire de nouvelles frayeurs, aux 42 et 44e minutes.

Au retour des vestiaires, les Dijonnais veulent montrer un autre visage, mais les Aubois restent sur la même lancée qu’en première période.

Seul éclair bourguignon à la 51e minute: Tavares parvient à bien déborder sur le côté gauche. Il centre en retrait à la ligne de corner, mais malheureusement aucun Dijonnais n’est présent pour reprendre son offrande… La domination troyenne ne tarde pas à se réinstaller. Les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont même du mal à ressortir de leur moitié de terrain : ils sont méconnaissables par rapport au match qu’ils ont livré à Valenciennes plus tôt dans la semaine, et ne sont pas capables de vraiment réagir. S’ils mettent plus d’impact dans les duels, leurs fautes sont nombreuses, et surtout ils semblent incapables de s’approcher de la surface troyenne et d’être vraiment dangereux.

Une deuxième mi-temps laborieuse pour le DFCO

À la 54e, Nivet tergiverse avant de frapper et voit sa tentative repoussée des deux poings par Baptiste Reynet. Trois petites minutes plus tard, sur un ballon aérien, Steven Paulle au duel avec Gimbert met de la tête le ballon dans l’axe. Parti dans le dos de William Rémy, Henri Bienvenu reprend le ballon et s’en va gagner son duel avec Baptiste Reynet. (1 à 0 à la 57e minute de jeu).

Logiquement menés au score, les joueurs d’Olivier Dall’Oglio vont reprendre un peu le match à leur compte pendant une dizaine de minutes. À la 66e, Philippoteaux centre pour Tavares après un joli débordement côté gauche, mais l’attaquant capverdien ne cadre pas sa tête. À la 73e, c’est Souprayen qui voit sa frappe repoussée par Petric, le gardien troyen. Sur la contre-attaque qui suit, Nivet lance Gimbert en profondeur. L’attaquant troyen trompe Baptiste Reynet, mais est signalé logiquement hors-jeu par l’arbitre assistant.

Après avoir perdu Cédric Varrault dans le premier quart-d’heure, c’est au tour de Romain Philippoteaux de sortir du terrain… cette fois le nez sans-doute cassé et en sang. Il est remplacé par Diony à la 74e minute.

Le dernier quart-d’heure est fait d’approximations pour des Dijonnais qui se précipitent plus qu’ils ne jouent vite. Ils sont à nouveau incapables d’inquiéter les Troyens qui vont plutôt bien gérer leur fin de match et s’imposer 1 but à 0 au terme d’un match qu’ils ont largement dominé.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article