L2 – 11e j: Enfin exportable, Dijon efface Valenciennes (0-3)

Ecrit par Nicolas Goisque Le 20 octobre 2014 à 23:07

Ils le cherchaient, ils l’ont enfin. Les joueurs d’Olivier Dall’Oglio ont enfin décroché une seconde victoire à l’extérieur cette saison, ce soir à Valenciennes, au terme d’un match référence. Métamorphosés et pressants du début du match jusqu’au coup de sifflet final, les Rouges et noir n’ont laissé aucune chance à des Nordistes beaucoup moins présents dans les duels.

Une av DFCO-Brest

Romain Philippoteaux, omniprésent, a réussit un excellent match (Photo archive)

Les Dijonnais rentrent tout de suite dans leur match en se positionnant haut sur le terrain et en pressant les Valenciennois. Dès la première minute de jeu, Philippoteaux voit déjà sa frappe détournée par Laquait en corner. A la 5e, c’est au tour d’Amalfitano de s’essayer, après un bon débordement côté gauche, il repique sur son pied droit et tente d’ajuster le gardien nordiste qui se couche bien.

Dijon est très bien en place et exerce un pressing très haut sur le terrain, à l’instar du placement de son bloc équipe. Les Valenciennois peinent à s’approcher du but de Baptiste Reynet, tandis que Philippoteaux décoche encore une jolie frappe à la 16e minute après une bonne ouverture d’Amalfitano… encore déviée en corner. Mais 6 minutes plus tard, c’est au tour de Romain Philippoteaux de centrer et de trouver la tête du défenseur William Rémy qui, au point de pénalty, ajuste Laquait de la tête, à la limite du hors-jeu. (0-1 à la 22e minute)

Après avoir ouvert le score, Dijon maîtrise bien le match et continue son pressing haut. Sur la fin de première période Valenciennes s’approche peu à peu du but bourguignon, et devient presque dangereux à la 41e minute sur une tête de Néry qui passe à côté. Côté jeu, ça se tend de plus en plus et les cartons jaunes sont distribués par l’arbitre de la rencontre à Rivière (41’) puis Guihaota (43’).

En 2e mi-temps, on prend les mêmes et on recommence

Au retour sur la pelouse, les Dijonnais ont clairement les mêmes intentions qu’en première période, mais les Nordistes tentent de mettre plus d’impact dans les duels. Pourtant VA va avoir bien du mal à inquiéter des Dijonnais sérieux et toujours aussi bien en place tactiquement.

D’ailleurs, à la 49e, Yohan Rivière, bien décalé par Tavares à l’entrée de la surface, prend trop de temps pour déclencher sa frappe et est contré par Lala. Valenciennes tente d’évoluer sur des contres, mais le manque de justesse technique, et notamment celui de Le Tallec empêche les Nordistes d’avoir de réelles opportunités.

Cinq minutes plus tard, Tavares encore en bonne position s’écroule à l’entrée de la surface de réparation au terme d’un double passement de jambes… mais Olivier Husset laisse jouer.

Dans la foulée, sur un ballon anodin, Yohan Rivière tente un contrôle dos au but au milieu du terrain…et glisse. Derrière lui, Tavares en profite pour lancer en une touche de balle Romain Philippoteaux dans la profondeur. Le feu follet dijonnais se présente excentré seul face à Laquait… il ajuste le portier nordiste d’un tir croisé dans le petit filet opposé. (0-2 à la 58e minute)

Les Dijonnais ont plus de mal à tenir le ballon et semble accuser le coup après tant d’efforts. Pourtant VA ne parvient pas à en profiter et reste trop brouillon dans ses offensives, malgré le passage en 4-3-3 de Bernard Casoni avec les entrées de Kaboré à la place d’Houri (58’) puis de N’Guette à la place d’Abdelhamid (64’).

L’occasion la plus dangereuse pour Baptiste Reynet est une tête piquée de Le Tallec qui bat complètement le portier du DFCO… mais passe à côté. Une minute plus tard, c’est Poepen qui récupère un long ballon après une sortie hasardeuse de Reynet, lobé… la reprise de l’attaquant belge de VA termine sa course dans les petits filets extérieurs de Dijon.

Rien a signaler ensuite avant la 93e et dernière minute. Alors que l’on croit à un hors-jeu côté valenciennois, Diony parvient à centrer et à trouver Jérémie Bela qui inscrit le troisième but dijonnais dans les tout derniers instants de la rencontre. (0-3 à la 93e minute)

 

Les Dijonnais font la bonne opération de cette 11e journée de Ligue 2, et comptent désormais 4 points d’avance sur le second, le GFC Ajaccio, et 5 sur le 3e et prochain adversaire (samedi à 14 heures): l’ESTAC.

 

Le film du match

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article