Le DFCO Féminin bat difficilement Compiègne (4-1)

Ecrit par Kevin Petit Le 12 octobre 2014 à 20:47

Championnat de France de D2, 5ème journée. Après trois matchs sans victoire, dont un nul et deux défaites, les filles de Samuel Riscagli ont bien réagi en s’imposant 4 buts à 1 contre Compiègne. Un score lourd pour les Picardes, qui ne reflète pas la physionomie du match.

Laura Boullot aura marqué 2 buts précieux (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

Laura Boullot aura marqué 2 buts précieux (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

Les Dijonnaises rentrent bien dans leur match et se procurent de bonnes situations. Mais elles font preuve de trop de déchet technique dans la dernière passe. Dès la 7e minute, un premier coup dur s’abat sur le DFCO avec la sortie sur blessure d’Emylie Girard .Elle souffrirait d’une rupture des ligaments croisés du genou droit, et est remplacée par Léa Leboeuf.

Faux rythme

À partir de ce moment, un faux-rythme s’installe dans le match. Les Dijonnaises ont moins la maîtrise du ballon. Le jeu devient plus brouillon et elles n’arrivent plus à remporter les duels. Le pressing des Picardes empêche le DFCO de poser son jeu.  À la 31e minute, sur un long ballon dans la profondeur d’Anaïs Brahier, Laura Bouillot contrôle et est déséquilibrée dans la surface par la Compiégnoise Sandra Fernandes. Justine Pacaud transforme ce penalty et permet au DFCO de mener 1 à 0.

Réalisme dijonnais sur coups de pieds arrêtés

Ce but ne libère pas pour autant les Dijonnaises, qui ont toujours du mal dans le jeu. C’est sur un nouveau corner que les Bourguignonnes vont faire le break juste avant la mi-temps. Laura Bouillot reprend Le ballon de la tête  pour le catapulter dans les filets compiègnois. Dans ce 1er acte, les joueuses de Samuel Riscagli ont fait preuve d’efficacité en marquant sur leurs deux seules occasions, sans pour autant être flamboyantes dans le jeu.

Une deuxième période plus compliquée

Le début de seconde période est identique à la première. Les Dijonnaises jouent haut, les enchaînements sont plus justes et plus rapides. Cependant, à la 51e minute, sur une perte de balle du DFCO, la capitaine Picarde Khadija Ben Haddou récupère et trompe Léa Massibot. Dès lors, Compiègne met sous pression Dijon et se procure de nombreuses occasions. Deux minutes après la réduction du score, l’attaquante compiégnoise Mégane Macret est tout près d’égaliser mais elle perd son face à face contre la gardienne dijonnaise. Le DFCO subit de plus en plus et doit faire le dos rond.

le combat a été âpre entre dijonnaises et compiégnoises (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

Le combat a été âpre entre Dijonnaises et Compiégnoises (Nicolas GOISQUE/www.focale.info)

Bouillot soulage Dijon

A la 65e, suite à une belle combinaison sur le couloir gauche, le centre de Mégane Macret trouve la nouvelle entrante picarde Armelle Lago qui échoue elle aussi face à Léa Massibot. Alors que Dijon est dans le dur, les Bourguignonnes se compliquent encore plus la tâche à la 79e avec l’expulsion de Justine Brugnot pour un deuxième carton jaune. Dans la foulée, Stéphane Royal, entraîneur adjoint (et ostéopathe) est à son tour expulsé. L’électricité monte sur et en dehors du terrain. On peut penser que la fin de match sera tendue pour les Dijonnaises, mais Laura Bouillot délivre ses coéquipières à la 81e d’un lob sur la gardienne picarde. Un but qui libère Dijon, et même à 10 contre 11 les Bourguignonnes vont mieux finir que Compiègne. En fin de match, Nathalie Grammont envoie le ballon dans la lucarne sur un coup franc somptueusement frappé.

La réaction de l’entraîneur du DFCO Samuel Riscagli :

« On est soulagés, cette victoire a été longue à se décider. Ce match a été difficile à gagner mais on l’a fait. Il y a eu beaucoup d’impact physique. Je trouve que Compiègne est une équipe qui nous ressemble. Il était important de gagner et de prendre des points avant d’aller à Saint-Maur. On se devait de réagir après le match contre Vendenheim, même s’il n’y avait pas de regret. Nous sommes légèrement en retard sur notre tableau de marche mais nous avons laissé des points en route contre Bischheim et Templemars. »

retrouvez les photos de la rencontre DFCO féminin- Compiègne sur focale info

Commentez cet article