Le Stade Dijonnais Haltérophilie monte en division Nationale 1B

Ecrit par Nicolas Goisque Le 27 mai 2014 à 14:25

Dimanche dernier à Comines (59), l’équipe 1ère du Stade Dijonnais Haltérophilie a réussi à décrocher un billet pour la Division Nationale 1B du championnat de France des clubs. L’objectif était aussi de ramener le trophée à Dijon. Mais le règlement permettant à un club de s’adjoindre les services d’internationales étrangères, celui de Villeneuve-Loubet devenait intouchable avec Estefania Juantello…

Isabelle Mary avec 76 kilos au jeté (photo SDHM).

Tout comme les Dijonnaises, qui ont décroché la 2ème place (0,5 points devant Haguenau !) sur un exploit de Judith Eluard avec une barre de match à 101 kg réussie, les filles de Villeneuve-Loubet ont frôlé la correctionnelle avec une barre réussie de justesse en 3ème essai pour Chloé Mamone…

Dijon en retard…

Les Dijonnaises, venues pour livrer bataille, ont manqué quatre barres à l’arraché et prenaient 13 points de retard sur les Alsaciennes. Aline Bonnet enregistrait 46 kg, Isabelle Mary 61 kg, Judith Eluard 71 kg et Elise Monniaud 42 kg. Mais à aucun moment le doute n’a entamé la volonté de se surpasser de cette belle équipe du Stade Dijonnais.

Les filles font le job

Élise Monniaud, rugbywoman chez les Gazelles, avec 60 kg à l’épaulé-jeté, assurait 31,3 points pour l’équipe. Aline Bonnet, également joueuse de rugby à Dijon, remplissait le contrat avec 64 kg soulevés au 3ème essai, soit 47,6 points marqués. Avec un 3 sur 3 (76 kg), l’exemplaire présidente et capitaine Isabelle Mary replaçait l’équipe dans la course avec 68,6 points. Il fallait alors attendre le dernier essai d’Haguenau pour connaître la barre de match… Judith Eluard devait passer 101 kg pour ravir la 2ème place à Haguenau.

Exploit de Judith Eluard !

L’exploit de Judith Eluard avec 101 kg au jeté (photo SDHM).

Judith, la ‘lionne indomptable’ tirait puissamment sur la barre pour l’amener aux épaules. Écrasée mais bien placée, elle fournissait un effort colossal pour remonter avec la charge… Debout, reprenant son souffle, un regard de feu montrait sa détermination à propulser l’acier au dessus de sa tête. Avec une énergie décuplée par l’enjeu, la précision d’un geste de haut-niveau et la puissance acquise grâce aux entraînements intensifs, elle bloque la charge en fente et ramène ses deux pieds sur la même ligne. C’est fait ! Tout le clan dijonnais explose de joie et mesure l’exploit : +8 kilos par rapport à l’entraînement, tout simplement énorme !

Commentez cet article

 
Le mercredi 13 septembre 2017 à 10:35

Le Village du hand annulé


Le mercredi 6 septembre 2017 à 15:32

Nabil Fékir à Dijon ce jeudi avec Fouad Chafik


Le mercredi 6 septembre 2017 à 10:40

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller à Dijon


Le mardi 5 septembre 2017 à 13:38

VTT: coupe de BFC : Benjamin Pascual s’impose à Ahuy


Voir toutes les brèves...