Le Cercle Dijon Bourgogne à Octeville pour finir en beauté

Ecrit par Nicolas Goisque Le 17 mai 2014 à 00:05

La fin de saison doit paraître longue aux handballeuses du Cercle Dijon Bourgogne, promues en LFH depuis déjà deux journées, elles qui attendent des vacances bien méritées. Elles ont mis un point d’honneur à gagner leur dernier match à Dijon pour l’ultime apparition de Béatrice Edwige et Jocelyne Mavoungou. La motivation sera-t-elle la même loin de leurs bases ?

Franchement, qui en voudrait aux Dijonnaises de connaître un relâchement bien naturel après avoir atteint leur objectif, fêté la remontée en LFH et vécu des moments riches en émotion avec les adieux de Béa Edwige et ‘Mav’ ?

Ce sera le dernier match de Béatrice Edwige avec le maillot du Cercle Dijon Bourgogne (photo archives Anatole Barbier).

Rien à jouer, ou presque…

Pour cet ultime déplacement en Haute-Normandie, les Dijonnaises n’ont plus rien à jouer, l’adversaire non plus d’ailleurs (7ème). Difficile d’aborder ce match dans ces conditions. Les filles de Christophe Maréchal peuvent se donner comme défi de faire un grand chelem de victoires sur la phase retour ou encore de totaliser 63 points sur 66 possibles ! Elles peuvent également s’appuyer sur la volonté de montrer qu’elles auront fait le job jusqu’au bout en bonnes ‘professionnelles’. On peut ajouter un dernier challenge : rester meilleure attaque du championnat ! Cela ne devrait pas être trop difficile puisqu’il suffit que La Rochelle ne marque pas 10 buts de plus que Dijon ce week-end…

L’heure du Bilan

Plutôt que de s’étendre sur ce match qui ne bouleversera pas l’histoire de cette D2, faisons un premier bilan rapide de la saison. Dijon a atteint l’objectif qu’il s’était fixé et l’équipe a survolé cette D2. Le seul vrai faux-pas face à Yutz a vite été effacé. Plus intéressant, les recrues dijonnaises ont vite trouvé leurs marques et adhéré au projet. La saison des Ben Slama, Moretto et Stevin est très encourageante.

Force défensive

Le CDB a retrouvé un fond de jeu avec une défense intraitable, gros gage de sécurité, et un jeu de transition et d’attaque en constante progression. La confirmation des jeunes dont Marie Prouvensier et Kellya Zulemaro est de bon augure. Bref, cette saison a aussi servi à poser les bases de la suivante. Si l’on veut chercher la petite bête, on regrettera l’élimination prématurée en Coupe de France face à une équipe d’une division inférieure. Mais n’a-t-elle pas permis par la suite de préserver quelques forces pour le championnat ?

Espérons que la confiance retrouvée durant cette saison permettra de bien figurer en LFH lors de la prochaine. Le départ d’Edwige risque de laisser un vide en défense, mais avec l’état d’esprit démontré cette saison, les Dijonnaises peuvent espérer. État d’esprit qui serait de bon ton de conserver une ultime fois pour battre le Handball Octeville-sur-Mer comme il se doit !

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article