Toulouse-Dijon, le Fénix toulousain renaît en fin de match

Ecrit par Nicolas Goisque Le 20 mars 2014 à 23:35

Championnat de France handball masculin LNH, 19ème journée : Toulouse-Dijon (20h30). Après Montpellier, Chambéry, Nantes et Dunkerque, le Dijon Bourgogne Handball affrontait un nouveau ténor de LNH, le Fénix Toulouse Handball. Toujours à la recherche d’un exploit en championnat, le DBHB souhaitait surtout préparer des échéances à venir importantes…

Avec 8 buts à son actif, Pierrick Naudin a encore été la principale arme offensive du DBHB (photo Anatole Barbier).

Les hommes attendus ne mettent pas longtemps à se manifester. Naudin marque les premiers buts dijonnais contre trois pour Fernandez et un pour Porte (4-2, 6′). Le gardien local Perez de Vargas multiplie les arrêts si bien que le DBHB est rapidement mis hors du coup (6-2, 8′). Chaduteaud prend un temps-mort…

Dijon toujours dans le coup

La défense bourguignonne est en souffrance et concède trop de pénaltys que Fernandez prend plaisir à convertir (8-2, 10′). Mais la réaction dijonnaise est rapide avec un 4-0 enchaîné en deux minutes ! C’est au tour du coach toulousain de prendre un temps-mort (8-6, 13′). Côté DBHB, Redei n’est pas dans le coup, c’est donc Vrankovic qui prend le relais avec réussite (4 buts). L’attaque dijonnaise trouve des solutions et reste à portée de tir jusqu’à la pause (17-16).

Fernandez fait renaître le Fénix

Muet de longues minutes, le DBHB se réveille enfin en seconde période. Avec une bonne défense, il recolle progressivement jusqu’à égaliser (22-22, 49′). Les Dijonnais sentent alors l’exploit possible mais la discipline va leur jouer des tours… Ils se retrouvent à trois reprises en infériorité (50′, 53′, 57′) ce qui permet à Fernandez de faire renaître le Fénix de Toulouse avec un 9ème but personnel (25-23, 52′). Ilic ajoute sa touche serbe face à des gardiens bourguignons trop peu efficaces avec 25% d’arrêts… Toulouse s’impose en profitant des derniers surnombres face à une équipe de Dijon combative (30-26).

Le Dijon Bourgogne Handball a proposé une belle opposition pendant tout le match. Rattrapée au score après 50 minutes de jeu, l’équipe de Toulouse a trouvé son salut en fin de rencontre grâce à ses hommes forts Jérôme Fernandez et Nemanja Ilic. Désormais, l’équipe de Dijon a trois rendez-vous à ne pas manquer !

Buteurs : Naudin (8/15), Loupadière (0/1), Corneil (4/6), Poletti (4/5), Vrankovic (4/7), Parent (2/3), Petiot (3/4), Rac (1/2), Redei (0/4), Portefaix (0/1).
Gardiens : Stojinovic (6/26), Mansuy-Fèvre (4/14).

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DBHB sur la page du club !

 

Commentez cet article