Dijon-Paris-Levallois, la JDA toujours intouchable à domicile

Ecrit par Nicolas Goisque Le 5 mars 2014 à 01:29

Championnat de France de basket Pro A, 21ème journée : Dijon-Paris-Levallois. Toujours invaincue à domicile en championnat, la JDA Dijon Basket avait l’occasion de rejoindre Limoges et Le Mans en tête du classement de Pro A. Pour cela, une victoire face au Paris-Levallois, renforcé par l’arrivée de Blake Schilb, était nécessaire…

Mykal Riley a été le meilleur marqueur du match avec 22 points à son actif (photo Anatole Barbier).

Au coup d’envoi, Dijon reste dans les starting-blocks. Il faut attendre 2′30 pour voir Paris ouvrir le score. Le premier panier dijonnais arrive après quasiment 5 minutes de jeu (3-6, 5′) ! L’adresse est catastrophique des deux côtés, les fautes sont nombreuses et le score reste bloqué à 6-6 durant presque l’ensemble d’un 1er quart-temps déplorable…

Départ plus que médiocre

Après 10 minutes ternes, Paris-Levallois mène d’une courte longueur (10-11, 10′). Le niveau de jeu est à peine meilleur et on assiste à un concours de maladresses. Il n’y a que le dunk de Touré qui amène un peu d’animation (17-21, 14′). En ce mardi gras, Andrew Albicy a revêtu son costume de fantôme… Très fébrile au shoot, il terminera le match avec zéro point mais 7 passes décisives. A Dijon, Riley s’est déguisé en super-héros et réveille ses troupes. Auteur de 14 points en 1ère période, c’est lui qui remet la JDA dans le droit chemin avant la pause (32-25, mi-temps). Jusque-là, le public venu en nombre ne s’est pas vraiment régalé…

Les hommes en forme, Dobbins pour Dijon et Schilb pour Paris-Levallois (photo Anatole Barbier).

La JDA se réveille

Le retour sur le parquet est nettement plus conforme pour des basketteurs professionnels. Les joueurs locaux creusent un écart de 14 points grâce au tir longue distance de Harris (45-31, 26′). Côté parisien, c’est Blake Schilb qui permet à son équipe de rester dans le coup (13 pts, 18 d’évaluation).

Riley et Dobbins précieux

Bien plus efficaces en attaque, les Dijonnais font la course en tête (56-44, 30′). Ils réalisent quelques beaux gestes comme le dunk rageur de Moss ou le panier ‘Jordanesque’ de Riley sous le cercle (60-44, 31′). Poussée par son public, la Jeanne maintient l’écart malgré la réaction de Schilb et Ndoye (66-57). Sous la menace d’un retour parisien, Riley et Dobbins sortent les griffes avec deux paniers importants et spectaculaires en fin de quart-temps (66-57, 38′). Le premier terminera la partie avec 22 points marqués, le second avec 11 rebonds et 5 interceptions ! La JDA s’impose finalement sans faiblir 70-59.

Comme souvent au Palais des Sports, la JDA Dijon a fait déjouer son adversaire. Très fébriles et incapables de trouver des solutions face à la défense bourguignonne, les Parisiens ont perdu l’occasion de revenir à hauteur de son adversaire du jour au classement. Les Dijonnais prennent quant à eux la 2ème place derrière Limoges.

Marqueurs : Campbell (8), Riley (22), Harris (12), Mutuale (6), Dobbins (10), Moss (6), Prénom (1), Mendy (5).

Retrouvez les photos du match Dijon-Paris Levallois sur le blog Niko Phot !

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info de la JDA Dijon sur la page du club !

 

Commentez cet article