Objectif Coupe du Monde 2015 pour Manu Rebelo et le Portugal

Ecrit par Nicolas Goisque Le 6 février 2014 à 00:22

Depuis la semaine dernière, le demi-de-mêlée du Stade Dijonnais Emmanuel Rebelo a rejoint Lisbonne et la sélection nationale portugaise de rugby à XV. L’objectif du Portugal est de se qualifier pour la prochaine Coupe du Monde de rugby qui aura lieu en 2015 en Angleterre. Un sacré challenge pour ‘los Lobos’ (ndlr: les loups, surnom donné à l’équipe du Portugal)…

Manu Rebelo ici sous les couleurs du Stade Dijonnais (photo Anatole Barbier).

Depuis de nombreuses saisons, Manu Rebelo est un des leaders du Stade Dijonnais. A tout juste 33 ans, le demi-de-mêlée a de nouveau été appelé en sélection du Portugal. « J’ai appris ma sélection courant janvier. » précise Rebelo qui, n’étant pas rugbyman professionnel, a dû prendre des dispositions pour se libérer.

Retenu jusqu’au 16 mars

« Mon employeur a été conciliant mais je suis obligé de prendre des congés sans solde pour rejoindre ma sélection. » A l’image de son comportement sur le terrain, le joueur prouve ainsi que le sacrifice n’est pas un vain mot pour lui. « Si tout va bien, je serai à la disposition du Stade Dijonnais pour les matchs contre Bobigny et Saint-Jean-d’Angély. » explique Manu Rebelo.

Un gros défi à relever

Manu Rebelo avec le maillot du Portugal (photo : lobosportugalrugby.blogspot.fr)

Le challenge, se qualifier pour le Mondial 2015 de rugby, s’annonce difficile pour les rugbymen portugais qui font partie d’un groupe qualificatif européen très relevé. « On vise la 3ème place. Les deux premières seront compliquées à obtenir car la Roumanie et la Géorgie sont au-dessus. L’écart se resserre avec le Portugal mais on doit encore s’améliorer, notamment dans la gestion des matchs. » Samedi dernier, privé du fer-de-lance clermontois Julien Bardy, le Portugal s’est incliné en Roumanie (24-0). Il faudra donc batailler avec la Russie pour décrocher la 3ème place du groupe synonyme de barrage.

Fonctionnement de club

Pour l’heure, Manu Rebelo et la sélection portugaise préparent la réception importante de la Géorgie le 8 février 2014. Une préparation qui ressemble à celle d’un club : « Il y a beaucoup de Français mais la majorité des joueurs jouent au Portugal. Comme les mecs travaillent la journée, on s’entraîne le soir. Il y a un fonctionnement et un esprit club ! » A Lisbonne, le quotidien du Dijonnais est proche de celui qu’il peut trouver au Stade Dijonnais.

Manu Rebelo disputera plusieurs matchs avec le Portugal avant de retrouver le Stade Dijonnais pour une fin de saison cruciale (photo Clémentine Barbier).

« On ne s’entraîne pas à moitié ! »

« On a une séance de musculation le matin et un entraînement sur le terrain le soir. Par contre, on ne s’entraîne pas à moitié là-bas ! La séance dure plus de deux heures. On termine aux alentours de 22h… Le reste du temps est consacré à la récupération et à la découverte de la ville. J’en profite aussi pour m’adapter à mon nouveau smartphone ! » plaisante l’international portugais.

Adaptation facile

Déjà sélectionné avec ‘los Lobos’ en 2009, Emmanuel Rebelo n’a pas eu de mal à s’intégrer. « Même si je parle peu portugais, je saisis l’essentiel des briefings car je comprends la plupart des mots. Mais on échange aussi beaucoup en français. En plus, mes coéquipiers sont très avenants et m’aident si besoin, donc ça se passe très bien. Reste au Dijonnais à prouver sa valeur sur le terrain au sein de cette équipe qui compte de nombreux joueurs évoluant en Pro D2 ou Fédérale 1 en France. On retrouve par exemple Aurélien Béco (Colomiers), Tony Martins (Limoges), Francisco Fernandes (Béziers), Mike Tadjer (Massy) ou José Lima (Narbonne). Ils ont tous le même objectif la sélection du Portugal : se qualifier et participer à la prochaine Coupe du Monde de rugby !

« Dans l’équipe portugaise, il y a un bon niveau de jeu qui se situe entre la Pro D2 et la Fédérale 1. On s’entraîne dur et sur le terrain, on est tous des vrais guerriers ! J’espère jouer un maximum pour montrer de quoi je suis capable. » raconte Manu Rebelo avant de conclure : « Ce serait vraiment énorme d’aller au Mondial… » C’est tout le mal qu’on peut souhaiter au demi-de-mêlée du Stade Dijonnais !

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Une réponse à “Objectif Coupe du Monde 2015 pour Manu Rebelo et le Portugal”

  1. Sharkoleo dit :

    T’es le meilleur Manu! Non seulement tu vas l’avoir ta place de numéro 9 mais en plus tu vas le faire ce mondial!!
    Bonne chance guerrier!!!
    Un admirateur secret…

Commentez cet article

 
Le mercredi 22 novembre 2017 à 13:35

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le jeudi 16 novembre 2017 à 16:06

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le mercredi 8 novembre 2017 à 17:25

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:18

Le DFCO Tour fait escale à Is Sur Tille le 8 novembre


Voir toutes les brèves...