Dijon-Roanne, repartir à l’attaque contre la Chorale

Ecrit par Nicolas Goisque Le 17 janvier 2014 à 17:07

Battue à domicile mardi soir en EuroChallenge pour la deuxième fois de la saison, la JDA Dijon Basket doit éviter une nouvelle déconvenue devant son public. L’équipe locale enchaîne un autre match au Palais des Sports samedi soir (20h) face à la Chorale de Roanne. A l’aller, la JDA s’était inclinée face aux Roannais (69-60)…

L’équipe de Jean-Louis Borg devra être plus efficace en attaque (photo Clémentine Barbier).

La JDA peut avoir des regrets après son début raté pour la 2ème phase de l’EuroChallenge. Elle avait pourtant fait le plus dur en 2ème mi-temps en remontant son handicap au score, mais les deux dernières attaques ont été bafouillées…

17 balles perdues !

Cette fin bâclée est le reflet d’une rencontre marquée par 17 pertes de balles ! Ce sont évidemment trop de munitions gâchées pour espérer gagner un match face à une équipe russe de Lyubertsy solide sur ses bases.

Repartir à l’attaque

Solides en défense avec 68,3 points encaissés en moyenne depuis le début de l’année 2014, les Dijonnais sont trop peu fiables en attaque. Les joueurs défendent bien ensemble mais ce constat n’est pas identique de l’autre côté du terrain. Lors des deux derniers matchs contre Strasbourg et Lyubertsy, les hommes de Jean-Louis Borg n’ont marqué que 54 et 66 points et ont perdu trop de ballons ! Ils doivent retrouver leur grinta offensive samedi soir face à une Chorale de Roanne défensive…

Andre Harris est actuellement le meilleur marqueur de la JDA avec 14,3 pts par match (photo Anatole Barbier).

Une équipe roannaise collective

Actuellement 14ème de Pro A (4v, 11d), Roanne est une équipe qui ressemble à la JDA. Si la Chorale sait défendre, en attaque en revanche, ce n’est pas la même musique. Il n’y a pas de véritable scoreur au sein de cette formation qui fait partie des moins efficaces en attaque (68,2 pts/match). C’est le collectif qui prime dans le système de Luka Pavicevic.

Trio américain

Le trio américain Green, Lyons, Thomas est en tête des marqueurs roannais avec respectivement 10,9, 10,1 et 9,4 points en moyenne par match. Ces trois-là seront à surveiller aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

En défendant correctement, la JDA Dijon devrait être en mesure de contrer une équipe de Roanne qui peine à se montrer dangereuse. En même temps, les Dijonnais devront retrouver de l’efficacité en attaque et surtout être plus concentrés pour limiter les pertes de balle…

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info de la JDA Dijon sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le jeudi 23 novembre 2017 à 15:06

Coupe de France : le CDB ira à Nantes


Le mercredi 22 novembre 2017 à 19:56

Coupe de France : tirage clément pour le DFCO féminin


Le mercredi 22 novembre 2017 à 13:35

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le jeudi 16 novembre 2017 à 16:06

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Voir toutes les brèves...