Dijon-Nantes, le DBHB n’a pas pu rivaliser…

Ecrit par Nicolas Goisque Le 27 novembre 2013 à 22:13

Championnat de France handball masculin LNH, 11ème journée : Dijon-Nantes (20h30). La dernière série de matchs avant la trêve sera délicate pour les joueurs du DBHB. Ce mercredi soir, ils accueillaient l’équipe de Nantes 5ème du classement et en quête d’une victoire à l’extérieur en championnat depuis le 6 octobre dernier…

Dijon fait jeu égal en début de rencontre (3-3) mais devient rapidement imprécis. Les locaux multiplient les échecs sur des tirs immanquables (3-6, 10′). En attaque, Nantes appuie là où ça fait mal car la défense dijonnaise n’est pas a son niveau habituel. L’écart se creuse logiquement (6-11, 20′).

Base arrière inefficace

A l’exception de Naudin, le DBHB n’a pas de solution sur la base arrière. C’est donc par les ailes ou dans l’axe avec Poletti que les Dijonnais passent. Redei, Vazquez et Vrankovic ne sont pas assez dangereux en attaque et Naudin est surveillé comme le lait sur le feu. De plus, le gardien nantais Skof multiplie les arrêts… Distancé à la pause (9-14) et sans tireur efficace, l’affaire s’annonce mal pour Dijon…

Dijon inoffensif

Les choses ne s’arrangent pas à la reprise. Le DBHB est inoffensif et évolue en infériorité durant quelques minutes après deux sanctions (10-17, 37′). Le constat est éloquent pour Dijon avec 1 seul but inscrit en 15 minutes depuis la reprise ! Il faut attendre un pénalty de Poletti pour voir bouger à nouveau les filets nantais. En face, le collectif du HBC Nantes fait la différence (12-20, 49′). Un léger sursaut durant les 10 dernières minutes (ou un relâchement des visiteurs ?) permettra à des Bourguignons très fébriles de limiter la casse (19-27).

Le capitaine Marc Poletti a inscrit 5 buts ce soir face à Nantes (photo Anatole Barbier).

Ce match a été une formalité pour Nantes. Privé de Bezerra et Stojinovic, le DBHB a réalisé une prestation bien médiocre mais n’avait sans doute pas les armes pour rivaliser ce soir. Durant le match, 6 joueurs différents ont marqué pour Dijon contre 11 pour Nantes, tout un symbole. Impossible d’espérer gagner sans une base arrière plus dangereuse et avec autant de pertes de balle en attaque…

Buteurs : Rac (3), Naudin (4), Vazquez (4), Poletti (5), Parent (1), Redei (2).
Gardien : Mansuy-Fèvre (11/31), Mai (2/9).

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DBHB sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le mercredi 13 septembre 2017 à 10:35

Le Village du hand annulé


Le mercredi 6 septembre 2017 à 15:32

Nabil Fékir à Dijon ce jeudi avec Fouad Chafik


Le mercredi 6 septembre 2017 à 10:40

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller à Dijon


Le mardi 5 septembre 2017 à 13:38

VTT: coupe de BFC : Benjamin Pascual s’impose à Ahuy


Voir toutes les brèves...