Cognac-Dijon, le Stade Dijonnais serait-il maudit ?

Ecrit par Nicolas Goisque Le 24 novembre 2013 à 18:03

Championnat de France de rugby Fédérale 1, 9ème journée : Cognac-Dijon (15h). Ce dernier match de la phase aller devait marquer un tournant pour le Stade Dijonnais, non pas dans le comportement, mais au niveau du résultat. En effet, après 4 défaites consécutives, ce match à Cognac était déterminant pour le maintien en Fédérale 1…

Dès le coup d’envoi, la première incursion dans le camp stadiste est sanctionnée par une pénalité de Williams (3-0, 2′)… Avec le vent favorable, Cognac utilise le jeu au pied d’occupation et est très bien en place sur les fondamentaux. C’est l’équipe de Dijon qui fait le jeu face au vent mais elle est à nouveau piégée et pénalisée (6-0, 7′).

Dijon enfin réaliste !

Les rouge et bleu réagissent et tentent des pénaltouches dans le camp adverse puisque le vent est particulièrement gênant pour les buteurs. L’option est payante avec essai collectif de toute la famille stadiste, avants et arrières groupés comme un seul homme (6-5, 12′) ! Dans la foulée, les Dijonnais se montrent opportunistes avec un essai de Trapet sur un contre au pied dont le rebond est cette fois favorable (6-12, 14′). Un signe positif ?

Réaction charentaise

Cognac réagit et met Dijon à la faute. Fotofili quitte ses partenaires sur carton blanc (17′). La mêlée locale fait immédiatement la différence et enfonce son adversaire jusqu’à l’essai qui sera transformé (13-12, 18′). Le chassé-croisé continue ! Les locaux perdent leur efficace n°8 blessé et un pilier sur un carton blanc (23′). Les hommes d’Eddy Joliveau insistent avec une nouvelle pénaltouche, sans réussite… Mais l’ouvreur Aït Issad inscrit un drop et Dijon repasse devant (13-15, 27′). Avec une grosse défense, le Stade retourne dans le camp charentais et est encore récompensé par un essai de filou d’Aït Issad. Après une initiative de Cabus, il récupère le ballon au nez et à la barbe des défenseurs, aplatit dans l’en-but cognaçais mais manque à nouveau la transformation (13-20, 31′).

Le Stade Dijonnais s’incline pour la 5ème fois consécutive contre Cognac (photo M. Barbier).

1ère mi-temps animée !

Cette 1ère mi-temps un peu folle n’est pas terminée… Les joueurs charentais remettent la main sur la balle. Après une touche, ils enchaînent avec du jeu au près qui va finir en essai sous les perches (20-20, 36′)… Les promus de Cognac poussent encore mais Dijon résiste avant la pause (20-20). Les visiteurs vont pouvoir souffler en profitant de l’appui du vent en seconde période.

Pas de salut avec le vent

Après 40 minutes alléchantes pour le public, le reste du match va être plus brouillon. L’USC Cognac réalise la meilleure reprise en inscrivant rapidement un 3ème essai en force (25-20, 45′). Le jeu s’inverse, ce sont les locaux qui remontent le terrain face au vent. Le Stade Dijonnais tente de produire du jeu mais commet beaucoup trop de fautes de main. La partie est décousue mais Aït Issad rapproche son équipe au tableau d’affiche avec 3 nouveaux points (25-23, 62′). Le buteur stadiste aura ensuite une balle de match à 48 mètres face aux poteaux avec le vent (72′). Mais comme le Stade est maudit actuellement, le ballon fuit les perches… Le score ne bougera plus, Dijon perd encore (25-23).

La malédiction continue pour le Stade Dijonnais. Réalistes et opportunistes face au vent en 1ère période, les rugbymen bourguignons n’ont pas su poursuivre sur leur lancée dans la seconde malgré une balle de match. Ils sont tombés sur une équipe de Cognac volontaire et courageuse qui engrange un 3ème succès et creuse l’écart au classement sur Dijon. A l’issue de la phase aller, le Stade est en grand danger à la dernière place de la poule 1 avec une maigre victoire au compteur…

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Commentez cet article