Un Dijon FCO fébrile mais encore renversant contre Niort

Ecrit par Nicolas Goisque Le 5 novembre 2013 à 14:36

On pensait que la prestation très médiocre du Dijon Football Côte-d’Or contre Troyes était un accident de parcours… En fait, les footballeurs dijonnais ont récidivé vendredi dernier contre Niort. Heureusement, le mental de l’équipe a permis de compenser les carences techniques et collectives pour se sortir (encore) miraculeusement d’une situation délicate !

A l’origine des deux buts dijonnais, William Rémy célèbre l’égalisation du DFCO après sa frappe puissante (photo Nicolas Goisque).

Malgré un match insipide contre Troyes, les supporters dijonnais avaient vibré en fin de partie avec une victoire miraculeuse du DFCO. Du coup, le public est revenu aussi nombreux contre Niort, mais rebelote avec un match encore bien terne ! Heureusement que les jolis buts de Koné et Rémy ont diverti les 8 100 spectateurs de Gaston-Gérard.

En panne techniquement

Une nouvelle fois auteurs d’une première mi-temps indigne de professionnels, les footballeurs dijonnais doivent comprendre qu’un match commence dès la 1ère minute. Incapable d’enchaîner plus de trois passes, le DFCO a aussi été absent en défense, offrant aux Chamois Niortais deux buts sur un plateau. D’abord défaillants dans le marquage sur un corner avant une erreur défensive grossière de Diallo (0-2), les locaux auraient même pu encaisser plusieurs autres buts en 1ère période…

Olivier Dall’Oglio n’était pas satisfait de la prestation livrée par ses joueurs contre Niort (photo Anatole Barbier).

Dijon bien payé

L’entrée de Bérenguer a apporté un léger mieux en attaque mais le tout restait bien moyen en seconde période. Il a fallu que Niort joue lui aussi au père Noël pour voir Koné réduire acrobatiquement le score suite à une frappe puissante de Rémy mal dégagée. Dans la foulée, Dijon se voyait offrir un pénalty manqué par Thil (sorti ensuite blessé). C’est finalement William Rémy qui a sauvé la soirée bourguignonne d’une superbe frappe de 30 mètres cette fois dans la lucarne. Même en supériorité numérique depuis le pénalty, les Dijonnais sans grande conviction n’étaient finalement pas malheureux de récupérer un point !

Dall’Oglio en colère

L’entraîneur Olivier Dall’Oglio était très remonté contre ses joueurs : « On revient de très loin. Ce nul est le maximum qu’on pouvait tirer. On revient grâce à nos qualités mentales par contre, au niveau du jeu et du contenu, c’est inquiétant… Les joueurs n’ont pas écouté ce qu’on avait dit et nos mises en garde. On a intérêt à se bouger rapidement ! La force est dans le collectif. »

Le crachin qui s’est mis à tomber au coup d’envoi annonçait finalement une partie bien maussade contre Niort. Incapables d’enchaîner les passes sans perdre la balle et fébriles en défense, les hommes d’Olivier Dall’Oglio se sont encore sortis d’une situation inconfortable grâce à leur mental et à deux jolis buts.

Retrouvez les photos du match Dijon-Niort sur le blog Niko Phot !

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le mercredi 13 septembre 2017 à 10:35

Le Village du hand annulé


Le mercredi 6 septembre 2017 à 15:32

Nabil Fékir à Dijon ce jeudi avec Fouad Chafik


Le mercredi 6 septembre 2017 à 10:40

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller à Dijon


Le mardi 5 septembre 2017 à 13:38

VTT: coupe de BFC : Benjamin Pascual s’impose à Ahuy


Voir toutes les brèves...