Le Stade Dijonnais vraiment mal récompensé contre Montluçon

Ecrit par Nicolas Goisque Le 23 octobre 2013 à 12:00

Dimanche dernier à Bourillot, le Stade Dijonnais a enregistré sa 5ème défaite de la saison en Fédérale 1 face au Montluçon Rugby. Malgré tout, la prestation des hommes d’Eddy Joliveau a été encourageante et laisse un sentiment mitigé, entre frustration et satisfaction.

Manu Rebelo et ses coéquipiers n’ont pas été récompensés de leurs efforts face au Montluçon Rugby de Simeon Geldenhuys (photo Clémentine Barbier).

Face à Montluçon, les stadistes ont certainement joué leur meilleur match cette saison au niveau de l’engagement. Avec un jeu nettement réduit aux basiques, ils ont multiplié les ‘pick and go’ et les temps de jeu mais ont eu du mal à déstabiliser un solide rideau défensif noir et blanc.

Retour aux basiques

Pour se rassurer, les Bourguignons ont pris très peu de risques dans leur jeu. On a surtout vu des enchaînements d’avants au ras. Dans ce registre, les Fotfili, Kohler, Ninidze, Jeuvrey ou Robanakadavu ont été omniprésents. Face au vent, les locaux ont réalisé une 1ère mi-temps presque parfaite sur un plan stratégique. Malheureusement, des errements défensifs ont permis à Montluçon d’être réaliste en inscrivant 2 essais.

Du répondant à Montluçon

Le 3ème ligne dijonnais Fotofili ici à la charge, a été très présent dans le combat (photo Clémentine Barbier).

Côté auvergnat, les fers-de-lance du combat se nommaient Mosalosalo et Geldenhuys. Le premier a fait parler sa puissance (2m03, 125kg !) en transperçant la défense dijonnaise sur 20 mètres lors du 2ème essai noir et blanc. Quant à Simeon Geldenhuys, il était partout. En défense comme en attaque, il a été exemplaire face à ses anciens coéquipiers. L’impeccable Pujo a été le bourreau de Dijon avec sa précision au pied, là où les buteurs rouge et bleu ont laissé passer 9 points sur pénalités.

L’arbitrage en cause ?

Il est vrai que Monsieur Vanamandel a oublié quelques en-avants montluçonnais flagrants et n’a pas sifflé certaines pénalités litigieuses. Mais le Stade avait les moyens de battre Montluçon sans l’aide de l’arbitre. Avec un brin de puissance en plus, les avants locaux auraient pu passer la ligne adverse en fin de match. La réussite des buteurs (3/6), aurait aussi pu déboucher sur une meilleure issue mais les Bourguignons ont encore du mal à concrétiser leurs actions en points malgré deux beaux essais inscrits.

La partie s’est jouée sur quelques détails et sur le réalisme qui fuit toujours les rugbymen dijonnais. Malgré la défaite, le public a apprécié le visage du Stade Dijonnais. Cette performance laisse espérer un meilleur avenir pour Manu Rebelo et ses coéquipiers.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le mercredi 13 septembre 2017 à 10:35

Le Village du hand annulé


Le mercredi 6 septembre 2017 à 15:32

Nabil Fékir à Dijon ce jeudi avec Fouad Chafik


Le mercredi 6 septembre 2017 à 10:40

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller à Dijon


Le mardi 5 septembre 2017 à 13:38

VTT: coupe de BFC : Benjamin Pascual s’impose à Ahuy


Voir toutes les brèves...