Dijon-St-Jean-d’Angély, enfin la délivrance pour le Stade !

Ecrit par Nicolas Goisque Le 29 septembre 2013 à 18:23

Championnat de France de rugby Fédérale 1, 4ème journée : Dijon-Saint-Jean-d’Angély (15h). Ce deuxième match consécutif à domicile, le troisième à Bourillot en quatre matchs de championnat, devait sonner la révolte du Stade Dijonnais. En face, le Rugby Athlétic Club Angérien s’annonçait coriace à battre après sa victoire obtenue en terre lilloise…

Mickael Aït Issad perce la défense d’Aurélien Vacheret (photo Anatole Barbier).

Dès le coup d’envoi, les visiteurs jouent tous les ballons, même dans leur propre camp. Ils prennent tous les risques face à un léger vent et commettent quelques fautes de main. L’ouvreur du RACA ouvre le score sur pénalité (0-3, 5′) mais son équipe se retrouve réduite à 14 pour un mauvais geste (8′). Chetta, titularisé à l’aile, assume son rôle de buteur et égalise (3-3, 13′).

Saint-Jean-d’Angély opportuniste

Sur un petit jeu au pied depuis leur camp, les Angériens contrent et remontent tout le terrain. Le puissant centre anglo-tongien Vainikolo est accroché par l’arrière Jeuvrey et ne peut assurer la dernière transmission alors que l’essai semblait fait (16′)… Après quelques minutes de combat, son buteur profite d’un hors-jeu dijonnais pour ajouter 3 points des 50 mètres en face (3-6, 25′).

Beaucoup d’indiscipline

Le Stade répond avec une initiative d’Aït Issad, prévu à l’ouverture mais replacé au centre suite au forfait de Paterson, qui perce la défense. Son équipe enchaîne mais les visiteurs sont à la faute. Ils héritent d’un carton blanc et encaissent une pénalité de Chetta (6-6, 31′). Avant la pause, ce même Aït Issad ajoute une pénalité lointaine qui permet au Stade Dijonnais de mener à la pause pour la première fois de la saison (9-6).

Retour raté

L’essai de la délivrance pour Robanakadavu et le Stade Dijonnais (photo Anatole Barbier).

Au retour des vestiaires, les rugbymen charentais se montrent menaçants. Ils concluent leur domination avec une nouvelle pénalité (9-9, 46′). Dijon est sur le reculoir et le capitaine stadiste écroule un maul angérien. L’arbitre sort le carton pour Rebelo (52′). La sanction est immédiate avec un essai en force des Angériens sur pénaltouche (9-14, 53′). Le spectre du scénario de Lille et Saint-Nazaire se dessine… Mais le Stade réagit. Les remplaçants Kanoukounou, Jeuvrey ou Edwards apportent du gaz. A l’heure de jeu, les avants locaux pilonnent la ligne d’essai mais le RACA finit par taper dans la balle qui s’arrête 80 mètres plus loin…

La délivrance, enfin !

Sur une touche cafouillée au centre du terrain, Bouvier hérite du ballon qu’il bonifie en se faufilant à travers la défense. L’action se poursuit et Fotofili se retrouve dans un boulevard pour aller marquer en coin ! Le jeune Chetta ne tremble pas et transforme (16-14, 67′). A coup de grandes chandelles, Jeuvrey et Cortès éloignent le ballon du camp dijonnais. La dernière incursion de Saint-Jean-d’Angély ne changera pas le résultat. Dijon s’impose enfin, mais de justesse (16-14).

Le Stade Dijonnais n’avait plus le choix face au RACA d’Aurélien Vacheret. Le combat a encore été rude face à une solide équipe mais la victoire est cette fois au rendez-vous. Dans un match laborieux et mal engagé, les Dijonnais ont trouvé les ressources pour inverser la tendance et provoquer la délivrance. Le plus important est fait pour les hommes d’Eddy Joliveau avec cette première victoire.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le mercredi 22 novembre 2017 à 13:35

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le jeudi 16 novembre 2017 à 16:06

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le mercredi 8 novembre 2017 à 17:25

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:18

Le DFCO Tour fait escale à Is Sur Tille le 8 novembre


Voir toutes les brèves...