Le Stade Dijonnais doit passer à l’attaque pour survivre

Ecrit par Nicolas Goisque Le 24 septembre 2013 à 16:31

Cette saison de Fédérale 1 s’annonce très indécise dans la poule 1. Après trois journées, les tendances se dessinent mais les résultats ont déjà offert quelques surprises ! Tout ceci ne fait pas forcément les affaires du Stade Dijonnais qui a débuté l’exercice 2013-2014 par 3 défaites…

En haut de tableau, Massy confirme son statut de grandissime favori. Encore en Pro D2 la saison passée, le RCME est un véritable rouleau compresseur qui grimpe les marches du classement 5 par 5 (3 matchs, 3 victoires bonifiées !). Il sera très difficile d’aller titiller le club francilien. Derrière lui, la bataille s’annonce plus ouverte qu’annoncée.

Des mauvaises surprises

Julien Jeuvrey et son équipe doivent être encore plus performants pour décrocher une première victoire cette saison (photo Anatole Barbier).

Nevers, Vannes, Lille et Saint-Nazaire sont des équipes solides qui devraient pouvoir maintenir la cadence pour les places d’honneur. Mais des surprises ont déjà eu lieu comme le succès de Saint-Jean-d’Angély à Lille lors de la 2ème journée, ou celui de Cognac à Montluçon dimanche dernier. Ces deux résultats ne font pas les affaires du Stade puisque les deux clubs charentais sont en concurrence directe avec Dijon pour le maintien… Mais ces performances montrent aussi que rien n’est impossible dans la poule 1 et que la bataille sera féroce dans le peloton.

Bobigny et Montluçon ?

Bobigny et Dijon ont raté leur départ avec 3 défaites en autant de matchs. Battus contre trois grosses équipes, les stadistes ont laissé des points en route à la différence de Bobigny qui a glané deux précieux bonus. On se souvient que la saison passée, avec une victoire en moins, les Balbyniens avaient terminé juste devant le Stade au classement grâce aux points de bonus (10 contre 7 pour Dijon). Montluçon est la troisième formation de la poule à n’avoir toujours pas gagné. Avec un handicap de -10pts au classement, les Auvergnats sont en mauvaise posture. Pourtant, ils sont allés chercher un résultat nul sur le terrain de Vannes.

Passer à l’attaque

La prochaine réception sera vitale pour Dijon face à Saint-Jean-d’Angély. Pour gagner, la troupe de Manu Rebelo devra se montrer bien plus réaliste offensivement. Car avec 23 points et un seul essai inscrit en 3 matchs, le Stade Dijonnais possède la plus mauvaise attaque de Fédérale 1 (7,7 pts/match).

Les résultats de la poule ne sont pas vraiment favorables aux rugbymen locaux. La prochaine journée de championnat sera déterminante. Le Stade Dijonnais a déjà grillé deux jokers à domicile et n’a plus le droit à l’erreur. Après les défaites contre Lille et Saint-Nazaire, le public de Bourillot attend une victoire des hommes d’Eddy Joliveau dimanche contre Saint-Jean-d’Angély.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

3 réponses à “Le Stade Dijonnais doit passer à l’attaque pour survivre”

  1. develay dit :

    Oui mais sans accabler nos buteurs car je pense qu’ils doivent se sentir en difficulté, il me semble que les résultats auraient pu être tout autre. Un buteur permet de valider le bon travail effectué, par exemple contre Lille. D’autre part il donne aussi confiance à l’ensemble de l’équipe dans la gestion du score. Contre St Nazaire, c’est l’équipe entière qui a cherché à s’empaler sur cette rugueuse équipe maritime.
    Ceci étant, sans un buteur performant et son jeu au pied adapté pas de salut en F1. Sans nostalgie, Tom Savre et Hervé Miguet nous avaient beaucoup apporté ?

    • roland patrick dit :

      Moi je suis entièrement d’accord avec-vous : les botteurs ne font pas tous , dans une équipe il y a 15 joueurs et chacun à son rôle à jouer : moi j’ai bien observés certains stadistes qui n’y étais pas du tous dans le match ; contre LILLE et comptés bien sur leurs buteurs : mais hélas sans réeussite .
      Et pourtant on aurait put largement ramené les 4 points a la maison : Je pense que sa été le déclencheur pour la suite .
      Là on reçoît SAINT-JEAN-D’ANGELY { la victoire à la maison , absolument bonus où pas } si on ne gagne pas contre-eux ; j’ai peur pour la suite du championnat .

      Je tenais à vous dire , surtout ne pas s’occupé de MONTLUCON : avec moins 10 pts au générale .

      C’est les 2 derniers qui passe à la trappe [ alors ATTENTION ]

  2. develay dit :

    Je vais ajouter un petit truc positif, je pense que Vincent Cortes et Julien Jeuvrey sont de bons joueurs, des compétiteurs, qu’ils vont se reprendre et apporter ce plus qu’ils doivent donner à leur équipe. j’en reste persuadé tant ils l’ont déjà démontré par le passé. Bien à eux et à l’ensemble de l’équipe pour dimanche.

Commentez cet article