Les féminines du Dijon Triahtlon se maintiennent en D2

Ecrit par Rédaction Le 10 septembre 2013 à 23:43

Après La Rochelle, Angers et Cognac, c’est à Noeux-les-Mines que la dernière manche du championnat de France de 2ème Division de triathlon s’est déroulée. Les féminines de Dijon Triathlon ont confirmé qu’elles y avaient leur place !

L’équipe féminine de Dijon Triathlon avec son manager Eric Bidat (photo Dijon Triathlon).

Véritable antichambre de la 1ère Division, le niveau de ce championnat augmente d’année en année. Avec une belle 6ème place au classement général avant cette étape, presque synonyme de maintien, tout était encore possible puisqu’un coefficient multiplicateur de 1,5 était appliqué aux points obtenus sur cette finale. De plus, tous les clubs alignaient leurs meilleurs éléments…

Les 3 Julie devant

Pour Dijon Triathlon, l’équipe était composée de Julie Cornemillot, Julie Da Rocha, Adrienne Langlois, Julie Marano et Caroline Vandeschrick. C’est à la base de Loisinord, à Noeux-les-Mines, que le départ est donné pour les 62 féminines. Au terme des 750m de natation, Dijon se retrouve avec trois filles dans le deuxième groupe, Marano, Da Rocha et Cornemillot. Pour 15 malheureuses secondes, Caroline Vandeschrick ne peut accrocher ce groupe.

Adrienne Langlois est partie de loin et se classe 20ème pour cette dernière épreuve de D2 (photo Anatole Barbier).

Contre la montre

Durant les 20km de vélo, les trois Julie restent dans ce groupe. Caroline Vandeschrick et surtout Adrienne Langlois grignotent les secondes et réalisent une belle remontée. Reste maintenant les 5km de course à pied qui chamboulent souvent le classement. A la fin de la première boucle, on assiste à un regroupement des Dijonnaises qui se suivent. Adrienne Langlois continue sa remontée et se classe finalement 20ème. Caroline Vandeschrick est 22ème, Julie Marano 25ème, Julie Da Rocha 26ème et Julie Cornemillot 35ème, ce qui fera dire aux coachs des autres clubs que Dijon Triathlon a fait un contre-la-montre par équipe !

Maintien dans la poche

Au final, ce tir groupé des Dijonnaises permet d’obtenir la 6ème place de l’étape et une 6ème place également au général. Le maintien est donc garanti en 2ème Division pour la saison 2014 ! Dijon Triathlon a pu compter tout long de ce championnat sur la cohésion et la détermination de son équipe.

Une moyenne d’âge de 20 ans

En début d’année, rien n’était gagné après l’arrêt du chef de file Anaïs Margueritte pour raison professionnelle. La moyenne d’âge de cette équipe 100% française est tout juste de 20 ans. Certaines triathlètes comme Julie Da Rocha et Julie Marano découvraient ces courses de haut niveau. Et pour Adrienne Langlois, meilleure Bourguignonne de cette dernière étape et vainqueur du triathlon de Dijon, c’était sa première année dans cette discipline !

Les dirigeants de Dijon Triathlon peuvent se réjouir de ces résultats et surtout du choix depuis deux années de continuer à participer à ce championnat pour permettre aux jeunes du club de goûter au haut niveau. Rendez-vous la saison prochaine en D2 pour de nouveaux défis au féminin !

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Dijon Triathlon sur la page du club !

 

Commentez cet article