Le Stade Dijonnais avait les moyens contre Lille

Ecrit par Nicolas Goisque Le 8 septembre 2013 à 17:41

Championnat de France Fédérale 1, 1ère journée : Dijon-Lille (15h). Le Stade Dijonnais recevait une des plus grosses écuries de Fédérale 1 en ouverture du championnat, le Lille Métropole Rugby. Ce match pouvait permettre à la jeune formation bourguignonne de mesurer l’écart avec un ténor de la poule 1.

Les Dijonnais ont rivalisé avec les Lillois durant tout le match (photo Anatole Barbier).

Si la victoire lilloise semblait évidente sur le papier aujourd’hui, le scénario lui, n’était pas écrit d’avance. Les Dijonnais décomplexés démarrent bien et dominent des Lillois fébriles et approximatifs. Malheureusement, les locaux ne sont récompensés que par une maigre pénalité de Cortès sur quatre tentatives (3-0, 21′).

Lille très réaliste

En face, l’ouvreur Bourgeois convertit en points chaque incursion du LMR dans le camp dijonnais (3-9, 36′). Juste avant la pause, le paquet local finit dans l’en-but après un bel effort collectif (8-9, 39′). L’essai n’est pas transformé mais donne confiance aux Stadistes qui ont réalisé une bonne première mi-temps. Dès la reprise, l’ailier Kandé réalise un exploit personnel sur son côté gauche. Sa percée se terminera par un essai des siens (8-16, 49′). Le réalisme des Nordistes est insolent !

Les buteurs dijonnais Cortès (ici à droite) et Jeuvrey n’étaient pas dans un bon jour avec 20 points manqués au pied (photo Anatole Barbier).

20 points manqués !

Le Stade rivalise mais laisse des points en cours de route. Cortès (53′) et Jeuvrey (57′, 63′) sont imprécis face aux perches. Après avoir laissé passé un total de 20 points au pied (6 pénalités et 1 transformation !), c’est finalement le jeune Anthony Chetta qui permet au Stade de rentrer dans les clous du bonus défensif (11-16, 67′). Mais le LMR ne l’entend pas de cette oreille. Malgré un jeu très latéral et peu inspiré, les visiteurs très pragmatiques marquent une nouvelle pénalité (11-19, 73′). Les efforts dijonnais seront vains face aux solides Lillois qui s’imposent comme la saison passée à Bourillot.

L’équipe de Lille de ce début de saison était largement prenable. Sans être géniaux, les partenaires du Néo-Zélandais Johnny Leo’o s’imposent et privent Dijon d’un bonus qui aurait été mérité. Avec 20 points manqués, les buteurs locaux ont été bien trop imprécis pour espérer une victoire stadiste. Malgré tout, avec une bonne tenue en mêlée et une défense presque irréprochable, le Stade s’est rassuré.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Une réponse à “Le Stade Dijonnais avait les moyens contre Lille”

  1. roland patrick dit :

    et oui ,j’ai vu le match du stade ; j’etait arrivé bien en avance pour profité de suivre la B du Stade et l’entrainement de la A lilloise , j’ai vu du très lourd mais sur le terrain pas du tout impressionné .
    C’est vrais sur le papier le LMR est gagnant : mais sur le terrain : le stade à fait jeux égale et voir dominé le cador de la poule .
    Domage pour nos boteurs ; pour-moi le (L.M.R) ma pas du tous impressionné . Lille à du sousis à se faire face au vrais cadors de la poule 1 : donc NEVERS et MASSY . Aller en route pour SAINT-NAZAIRE ; eux ils ont le bâteau mais nous on à les râmes : attention sa riste de ramer et là j’espère que nos boteurs auront plus de réussite : il était une fois dans l’ouest,c’est nôtre poule 1.

Commentez cet article

 
Le mercredi 13 septembre 2017 à 10:35

Le Village du hand annulé


Le mercredi 6 septembre 2017 à 15:32

Nabil Fékir à Dijon ce jeudi avec Fouad Chafik


Le mercredi 6 septembre 2017 à 10:40

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller à Dijon


Le mardi 5 septembre 2017 à 13:38

VTT: coupe de BFC : Benjamin Pascual s’impose à Ahuy


Voir toutes les brèves...