Le Dijon Bourgogne Handball est retrogradé en Nationale 1

Ecrit par Nicolas Goisque Le 8 juin 2013 à 02:50

Alors que le Dijon Bourgogne Handball a obtenu son ticket pour la LNH après une magnifique fin de saison sur les terrains de Pro D2, le club vient d’être rétrogradé en Nationale 1. Vendredi, la Commission Nationale de Contrôle de Gestion (CNCG) a prononcé la sentence qui pendait au nez du DBHB en raison de problèmes financiers…

La belle épopée des handballeurs dijonnais en play-offs face à Massy et Mulhouse vient d’être réduite en cendres. En effet, la CNCG a décidé de priver Dijon de montée en LNH en raison des problèmes financiers du club. Déjà sanctionné de 3 points au classement de Pro D2 en cours de saison, le club du président Thierry Desserey reçoit un nouveau très gros coup sur la tête avec cette rétrogradation…

Après la sanction de 3 points au classement, c’est un nouveau coup dur pour le club du président Thierry Desserey.

2ème sanction pour le DBHB

Malgré les efforts de son président pour boucler le budget nécessaire pour évoluer en LNH en 2013-2014, le DBHB n’a pu éviter une seconde sanction fatale. Thierry Desserey et les dirigeants dijonnais sont toujours en quête des engagements financiers écrits des partenaires pour la prochaine saison. « Il y a urgence, ceci est la condition pour valider notre participation au championnat LNH » précise le principal intéressé.

Rétrogradé en Nationale 1

La commission de contrôle précise : « Compte tenu notamment de l’ampleur de la dégradation des fonds propres de la SASP, constatée par le commissaire aux comptes dans son rapport d’examen limité sur la situation au 31/01/2013, et de la rupture d’équité sportive avec les autres clubs de la même division, la Commission contentieuse a décidé de prononcer à l’encontre du groupement sportif une mesure de rétrogradation de l’équipe 1ère en N1M à l’issue de la saison 2012-2013. La Commission a en outre prononcé l’exécution provisoire de sa décision. »

Dijon fait appel

Le Dijon Bourgogne Handball ne compte pas en rester là et a d’ores et déjà fait appel de cette décision pour tenter de conserver sa place en D1. Le président Desserey et les dirigeants du club seront à nouveau entendus le 15 juin prochain par une commission d’appel. Si la décision venait à être confirmée par la CNCG, le club de Dijon serait relégué en Nationale 1 et celui de Créteil pourrait être repêché en Division 1… Le DBHB doit rapidement rétablir sa situation financière. Les jours du club sont désormais comptés !

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DBHB sur la page du club !

 

5 réponses à “Le Dijon Bourgogne Handball est retrogradé en Nationale 1”

  1. Philippe dit :

    Qui va encore devoir pallier à la très mauvaise gestion de ces clubs ? Les collectivités j’imagine !
    Tous les ans c’est la même chose. D’un côté on demande aux « petites » structures de se serrer la ceinture, de trouver des partenaires privés (que les « gros » clubs rançonnent chaque année…) tandis que les « gros » clubs dijonnais sont en déficit chaque année.
    Va falloir que ces grands dirigeants si compétents revoient tous leur copie et fassent avec les moyens qu’ils ont à disposition.
    C’est une fois encore inadmissible

    • David dit :

      Peut-être un investisseur étranger…je ne pense pas, l’équation est difficile à résoudre, d’un côté, un budget minimum est demandé, ce n’est pas une nécessité pour avoir des résultats sportifs (on l’a vu avec Dijon et bien d’autres), d’autres parts, on invente des sanctions sportives (Dijon, Aurillac auparavant). N’y a-t-il pas là un acharnement des instances à Paris pour conserver des clubs de la couronne Parisienne en sanctionnant les clubs de Province? Après, en ce qui concerne les « petites » structures, mon avis pour l’avoir vécu dans une autre région, un grand club est quand même une « locomotive » pour faire avancer le hand dans un département ou une région, il ne faut pas lui tirer dessus, si Dijon n’avance pas c’est tout le système qui va stagner. Les dirigeants ont eu raison de faire appel, il faut se battre jusqu’au bout après avoir gagné le combat sportif. Bonne chance au DIJON BOURGOGNE HANDBALL!!!

  2. mamadou dit :

    Allez creteil qui restera en D1 .

  3. tazor dit :

    Il y a quand même toute une équipe et un staff qui a cravaché toute l’année, pour revenir au plus haut niveau, et maintenant on vous dit et bien Messieurs, bravo mais comme il y a un problème de fric et bien vous allez allé jouer dans un pauvre championnat. Mais ou on va, avec le sport fric à tout pris, comment expliquer ça aux jeunes qui ont les yeux qui brillent quand ils voient tout les week-ends leurs héros se défoncer pour la gagne. J’espère que le sport l’emportera sur l’argent et que le DBHB pourra jouer en 1ére à la rentrée.

  4. casse noisettes dit :

    Messieurs, il aurait fallu initialement que l’article pré-cité reprenne les faits exacts,le DBHB avait des fonds propres en négatif suite à une gestion catastrophique de l’ancien président.
    Thierry DESSEREY et sa nouvelle équipe ont eu le courage de reprendre la direction du club et surtout d’apporter de l’argent privé.
    Il a rétabli en moins de 2 ans la situation en parfait gestionnaire. La CNCG a appliqué le règlement fédéral à un instant T, avec appel possible : chose qui a été faite . Lisez la presse en début de semaine !!!
    David a parfaitement raison, les « petits » clubs ont besoin d’une locomotive, le hand a besoin d’un club phare en bourgogne tout comme les autres sports.
    Dijon sera sûrement en LNH la saison prochaine grâce à ses joueurs qui ont défendu les couleurs de DIJON.
    Allez le DBHB, Allez DIJON.

Commentez cet article