La piscine olympique du Grand Dijon certifiée QUALICERT

Ecrit par Nicolas Goisque Le 29 mai 2013 à 15:24

Pour se différencier sur le marché très concurrentiel de l’animation et de la gestion déléguées d’équipements de loisirs sportifs, l’UCPA, qui est en charge de gérer la piscine olympique de Dijon, a souhaité apporter un gage de confiance supplémentaire sur la qualité des services rendus aux usagers avec l’obtention d’une certification QUALICERT.

Ouverte en 2010, la piscine olympique du Grand Dijon a reçu la certification QUALICERT (photo archives).

Ainsi, 3 centres animés et gérés par l’UCPA (Union nationale des Centres sportifs de Plein Air), pour le compte de collectivités territoriales, ont obtenu la certification de services QUALICERT attribuée par l’organisme certificateur SGS-ICS, leader mondial du contrôle de la qualité des produits et des services.

1er établissement aquatique certifié

Il s’agit du centre équestre municipal de Bry-sur-Marne, de l’espace nautique de la Grande Garenne à Vernon et de la piscine olympique du Grand Dijon, gérée et animée par l’UCPA depuis 2010 pour le compte de la Communauté d’agglomération dijonnaise. Ces deux derniers équipements sont les premiers établissements aquatiques français à recevoir la certification Qualicert !

80 critères sélectionnés

Gérée par l’UCPA, la piscine olympique de Dijon est le premier établissement aquatique a recevoir cette certification (photo : piscineolympique-dijon.fr).

Accueil, information, activités sportives, compétences du personnel, confort et propreté des espaces, protection de l’environnement… Cette certification répond à plus de 80 critères de qualité de services à respecter tout au long du parcours de l’usager au sein de l’établissement.

L’UCPA récompensée

Fruit d’une démarche volontaire, la certification QUALICERT est attribuée pour 3 ans suite à un audit externe. Elle récompense le savoir-faire de l’UCPA et la qualité des prestations délivrées par ses équipes, pour mieux répondre aux attentes des usagers. Les services du centre sportif sont évalués chaque année par l’organisme certificateur afin de vérifier le respect au quotidien des engagements.

L’UCPA, qui anime et gère une cinquantaine d’équipements sportifs pour le compte de collectivités territoriales, a pour ambition de déployer ces certifications de services sur les centres équestres et centres aquatiques. Ainsi, 12 à 15 centres devraient être certifiés à l’horizon 2015 !

Commentez cet article