Guingamp quitte la Ligue 2 en beauté face à Dijon

Ecrit par Nicolas Goisque Le 24 mai 2013 à 22:57

Championnat de France Ligue 2, 38ème journée : Guingamp-Dijon (20h30). Avant de tirer le rideau sur la saison 2012-2013 de Ligue 2, le Dijon Football Côte-d’Or avait un dernier défi en Bretagne. Sans enjeu sportif, ce match de gala opposait Dijon à Guingamp, déjà assuré de monter en Ligue 1.

Dans un stade plein à craquer (18200 personnes !) pour fêter la montée de l’En Avant Guingamp, c’est Dijon qui rentre mieux dans la partie avec deux frappes de Bérenguer non cadrées (2′, 3′). Les Bretons ne mettent pas longtemps à réagir et la tête de Mandanne à bout portant oblige Reynet à détourner la balle sur son poteau d’un arrêt réflexe (5′) !

Contrairement au match aller, les Dijonnais n’ont pas réussi à battre Guingamp (photo archives).

Guingamp efficace

Les joueurs du DFCO, exceptionnellement vêtus de jaune ce soir, connaissent une bonne période de domination mais ne parviennent pas à être suffisamment précis pour ouvrir le score. Ce n’est pas le cas d’Atik qui hérite d’un ballon à l’entrée de la surface et trompe Reynet d’une frappe de l’extérieur du pied (1-0, 29′). Dans la foulée, le tête de Guerbert idéalement servi passe juste à côté (31′)… Ce geste caractérise parfaitement le manque de précision des Dijonnais dans le dernier geste… Plus rien n’arrivera en première période (1-0).

Dijon manque de précision

L’entame de mi-temps est cette fois à l’avantage des Guingampais. A l’inverse des Dijonnais, ils se montrent rapidement décisifs avec un second but magnifique ! Parti d’un coup du foulard de Martins-Pereira, l’enchaînement collectif est magnifique avec Yatabaré, Atik et Mandanne à la conclusion (2-0, 52′). Décidément, les ex-joueurs du DFCO font mal à leur ancien club en fin de saison (triplé de Caceres pour Arles-Avignon la semaine passée)… Dans le même temps, les Bourguignons manquent toujours de précision dans le dernier geste et se heurtent à un excellent Samassa dans les cages.

Après Caceres la semaine passée, Mandanne, un autre ex-Dijonnais, a marqué face au DFCO (photo archives).

Match rythmé

La partie est agréable et le ballon va d’un but à l’autre. L’entrée de Thil en attaque apporte de la fraîcheur au DFCO. En manque de temps de jeu, il ne parviendra pas à marquer malgré de nombreuses occasions (59′, 64′, 68′) et une grande générosité. L’attaquant dijonnais trouvera même le poteau sur une tête décroisée (83′). Le dernier coup franc de Guerbert se dirige dans la lucarne mais Samassa plonge pour sauver son équipe (2-0).

Au coup de sifflet final, le public breton envahit la pelouse du Roudourou pour fêter la montée en Ligue 1. L’EAG termine par une victoire sur Dijon et empoche les titres de meilleur entraîneur (Gourvennec), meilleur joueur (Imbula) et meilleur buteur (Yatabaré) de Ligue 2. Le DFCO termine la saison sur 2 défaites malgré une bonne prestation ce soir mais un manque de précision devant le but de Samassa.

Les meilleurs : Diallo, Guerbert, Bérenguer et Thil à Dijon ; Samassa, Giresse, Atik et Mandanne à Guingamp.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le jeudi 16 novembre 2017 à 16:06

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le mercredi 8 novembre 2017 à 17:25

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:18

Le DFCO Tour fait escale à Is Sur Tille le 8 novembre


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:01

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Voir toutes les brèves...