Avant Nice-CDB, Léa Terzi : « la défense impulse tout ! »

Ecrit par Nicolas Goisque Le 23 avril 2013 à 10:25

Le CDB vient d’enchaîner deux matchs pleins et convaincants pour la première fois de la saison. Avant un capital Nice-CDB en play-downs, DIJON-SPORTnews.fr a rencontré l’ailière gauche du Cercle Dijon Bourgogne Léa Terzi. Elle annonce clairement la couleur : « Nous allons à Nice pour gagner, et pas que d’un point ! »

Léa Terzi apportera sa rage de vaincre jusqu’au bout ! (photo : Nicolas Goisque)

DIJON-SPORTnews.fr : On ne reconnait plus le CDB depuis deux matchs ?

Léa Terzi : « Je pense qu’il y a eu un déclic. En tout cas, j’espère parce qu’on a un maintien à décrocher. L’équipe entière a compris l’avantage de s’appuyer sur notre défense. Ça paie depuis deux matchs car on fait la différence sur ce secteur. Il y a aussi l’investissement et l’envie. On l’avait avant mais la pression était trop forte, peur de gagner, on n’osait pas… On doutait dès qu’on menait au score alors que là on a envie d’enfoncer l’adversaire au goal-average. Pourvu que ça dure. La Coupe de France, c’est bien. Ça va être une heure de plaisir à Bercy mais le maintien c’est une année entière en Division 1 ou en Division 2. »

DSn : Faut-il que le CDB soit au pied du mur pour changer de la sorte, surtout en attaque ?

LT : « Ça a toujours été comme ça. L’année dernière, on s’est maintenu dans la dernière mi-temps du dernier match. C’est la défense qui impulse tout. On est tellement solidaire entre nous que ça donne confiance. La solidarité en défense donne beaucoup de courage en attaque, moi la première. C’est très important pour des joueuses comme Martina (Skolkova) par exemple. Continuons à nous appuyer sur cette défense sans trop penser tactique ça impulse tout. C’est comme ça que je le ressens et je ne suis pas la seule. »

DSn : Y a-t-il eu doute après la défaite à Toulon pour ce premier match des play-downs ?

LT : « Après le match, on s’est dit qu’on avait toutes les cartes en mains pour le gagner. On a bien défendu. Nous étions prêtes et motivées et il y avait un enjeu énorme. Les coachs allaient aussi dans ce sens là. En regardant le match, on s’est dit que si on corrigeait les tirs loupés sur Bettachini, les 5 buts de différence étaient là. On n’était pas loin… Arrêtons de voir le négatif, il faut vraiment positiver. On a une défense solide, appuyons-nous dessus. »

Le CDB vient d’enchaîner deux belles prestations devant son public mais Léa Terzi sait que le plus dur reste à venir (photo : Nicolas Goisque).

DSn : Le match à Nice est vraiment crucial ?

LT : « Contre Besançon, c’est particulier. On a souvent gagné mais on ne voulait pas s’enflammer. On confirme contre Toulon en Coupe. Maintenant, on a jamais gagné contre Nice (ndlr : en Coupe de France les Niçoises n’avaient pas joué leur chances à fond). On est dans des play-downs où tout le monde bat tout le monde. On va à Nice pour gagner et pas d’un but. On a trouvé la recette deux matchs de suite. J’espère qu’on ne va pas s’arrêter là-dessus. »

DSn : Une finale de Coupe de France à Bercy, c’est un réel objectif même si Metz semble très dur à prendre cette saison ?

LT : « Oui mais ça fait deux tours qu’on passe sans être favorites. A Bercy, tout est possible. Cette qualification, c’est super, mais on essaie de ne pas y penser. On se concentre sur les play-downs. Ce serait vraiment dommage d’aller là-bas en étant reléguées. Même si la Coupe est un objectif du club, le maintien c’est l’objectif premier ! Est-ce que la fête sera belle si on est en 2ème Division ? Elle sera beaucoup plus belle si on est maintenu et si Metz est champion de France (ndlr : le CDB serait alors européen à coup sur !). »

DSn : Un appel au public dijonnais pour la fin de saison ?

LT : « Bien sûr ! De toute évidence, on a besoin d’un Palais des Sports rempli. Félicitations aux bénévoles et dirigeants, en particulier Vincent (responsable communication) pour les 2500 spectateurs contre Toulon. Les gens ne sont pas venus tout seuls. Les Dijonnais aiment le sport, mais le sport payant… Envoyer des invitations, c’est une très bonne initiative. Je pense que la présidente l’a compris. Après, ce n’est pas facile d’inviter 2500 spectateurs à chaque match. Quand on est poussé, on répond plus présentes. Mais même si les matchs devaient être à huis clos, il faut qu’on gagne ! »

Propos recueillis par Nicolas Goisque.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le jeudi 23 novembre 2017 à 15:06

Coupe de France : le CDB ira à Nantes


Le mercredi 22 novembre 2017 à 19:56

Coupe de France : tirage clément pour le DFCO féminin


Le mercredi 22 novembre 2017 à 13:35

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le jeudi 16 novembre 2017 à 16:06

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Voir toutes les brèves...