Un DFCO sans relief s’impose tout juste contre Laval

Ecrit par Nicolas Goisque Le 19 avril 2013 à 23:21

Championnat de France Ligue 2, 33ème journée : Dijon-Laval (20h). Sur une série de 6 résultats nuls en 7 matchs de championnat, le Dijon Football Côte-d’Or doit désormais enchaîner les victoires pour se mêler à la bataille en haut du classement de Ligue 2. L’arrivée de Laval (15ème), une équipe très moyenne à l’extérieur cette saison et souvent en échec à Dijon, était une opportunité idéale pour le DFCO.

L’équipe locale était finalement privée de son meilleur passeur Thomas Guerbert pour ce match qui débute à l’avantage de Dijon. Les locaux tiennent le ballon et se mettent en action en premier. Bérenguer tente de mettre du rythme mais le jeu dijonnais manque de précision et de vitesse… Celui de Laval se résume à quelques contres non conclus malgré l’activité de Hamdi (10′, 24′, 26′).

Florin Bérenguer a débloqué la situation du DFCO dans les arrêts de jeu (photo : Julien Rivage).

Match insipide

Le gardien du Stade Lavallois Arnaud Balijon reste vigilant face à Tavares. C’est finalement Laval qui va se procurer la meilleure occasion avec une belle attaque collective qui se termine par un décalage côté gauche et une frappe de Gamboa sur le poteau de Reynet (39′) ! La pause arrive après une première période insipide et sans relief côté dijonnais. Le public du stade Gaston-Gérard le fait savoir en sifflant les joueurs qui rejoignent les vestiaires…

Bérenguer sauve Dijon

Dès la reprise, Mollet se retrouve plusieurs fois en bonnes positions mais manque le cadre (47′, 48′). Le niveau de jeu reste le même. Le DFCO est de plus en plus fébrile et approximatif mais ne cède pas grâce à Reynet et à une charnière Varrault-Diallo assez efficace. Pourtant, les Lavallois sont de plus en plus menaçants en contre-attaque. De leur côté, les Rouges sont incapables de marquer malgré plusieurs énormes occasions dans la surface (65′, 71′, 82′, 86′). C’est finalement Bérenguer, un des Dijonnais les plus actifs ce soir, qui libère le stade dans les arrêts de jeu grâce à une frappe du gauche qui finit dans le petit filet de Balijon ! Dijon s’en sort très bien (1-0)…

La première mi-temps a été particulièrement ennuyeuse. La prestation du DFCO a été affligeante devant plus de 9000 spectateurs. Les hommes d’Olivier Dall’Oglio s’en sortent finalement miraculeusement grâce à un but inespéré de Bérenguer dans les arrêts de jeu… Cette victoire fait toutefois beaucoup de bien aux Dijonnais au classement.

Les meilleurs : Bérenguer, Diallo et Varrault à Dijon ; Hamdi, Gamboa et Balijon à Laval.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Une réponse à “Un DFCO sans relief s’impose tout juste contre Laval”

  1. Redshift dit :

    Oui, finalement il fallait venir uniquement pour les trois minutes d’arrêt de jeu !

Commentez cet article

 
Le mercredi 13 septembre 2017 à 10:35

Le Village du hand annulé


Le mercredi 6 septembre 2017 à 15:32

Nabil Fékir à Dijon ce jeudi avec Fouad Chafik


Le mercredi 6 septembre 2017 à 10:40

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller à Dijon


Le mardi 5 septembre 2017 à 13:38

VTT: coupe de BFC : Benjamin Pascual s’impose à Ahuy


Voir toutes les brèves...