Dijon arrache son maintien in-extremis contre Vienne !

Ecrit par Nicolas Goisque Le 7 avril 2013 à 18:50

Championnat de France de rugby Fédérale 1, 18ème journée : Dijon-Vienne (15h). L’heure de vérité est arrivée pour le Stade Dijonnais. Le dernier match de la saison avait pour enjeu le maintien entre Dijon (9ème) et Vienne (8ème). Seule une victoire pouvait sauver le Stade.

L’ailier stadiste Benoit Trapet tente de passer en force face à Vienne (photo : Anatole Barbier).

Le début de match des locaux ne laisse rien augurer de bon… Le jeu est brouillon et les cafouillages trop nombreux. Contre le vent, l’équipe de Vienne remonte les ballons et pose des problèmes à la défense dijonnaise qui se montre très indisciplinée.

Vienne joue, Dijon déjoue

Le vent défavorable n’empêche pas le buteur viennois Trautmann de tenter les pénalités. Il en réussit deux lointaines dans le premier quart d’heure (7′, 14′) et offre l’avantage au CSV (0-6). On assiste toujours à un florilège de fautes, d’imprécisions et d’approximations du côté des hommes d’Eddy Joliveau qui semblent paralysés par l’enjeu… De plus, Genevois est prié de sortir 10 minutes pour fautes à répétition (19′). Heureusement, Trautmann manque la cible au pied à deux reprises…

Le Stade frise la correctionnelle

Le jeu reste cantonné au milieu de terrain. Après un beau mouvement, Jeuvrey récompense les rouge et bleu en convertissant une pénalité (3-6, 29′). Vienne pratique un jeu ouvert mais souvent inefficace face aux Bourguignons qui plaquent à tour de bras. La première mi-temps s’achève sur un maul impuissant du Stade (3-6). Dès la reprise, le CS Vienne est en position de marquer le premier essai du match suite à une percée du 2ème ligne Allard plein axe, mais l’action finit sur l’aile par un en-avant (41′)…

Thomas Genevois a retenu son souffle sur cette dernière pénalité mais son partenaire Julien Jeuvrey n’a pas tremblé dans les arrêts de jeu ! (photo : Anatole Barbier)

Des opportunités non conclues

C’est au tour de Dijon de gâcher des occasions avec deux pénalités manquées (44′, 51′) et un en-avant à 5 mètres de la ligne adverse (49′). Manu Rebelo mène la guerre et tente de dynamiser le jeu derrière ses avants mais Dijon se fait intercepter, sans conséquence au score (55′). Les visiteurs manquent des opportunités avec une pénalité (60′) et un drop ratés (64′). Le Stade Dijonnais a encore eu chaud et le temps passe…

Jeuvrey sauve la mise

Malgré des avants solides et une bonne conquête côté viennois, c’est finalement le buteur local Julien Jeuvrey qui va égaliser sur pénalité (6-6, 70′). L’arrière dijonnais est encore en action avec un coup de pied à suivre en coin sur lequel il plonge le premier dans l’en-but ! Tout Bourillot se lève, mais l’arbitre refuse l’essai (78′)…

Toute une saison sur un coup de pied

Ce n’est que partie remise puisque, suite à de nombreuses mêlées dominées à 5 mètres de la ligne défendue par le CS Vienne, le Stade obtient une ultime pénalité en moyenne position. Jeuvrey, pas très heureux jusque-là, ne tremble pas et offre la victoire et le maintien à Dijon (9-6, 80’+) !

Dans un match ouvert mais assez brouillon, le CS Vienne a failli obtenir ce qu’il était venu chercher. Maintenu en Fédérale 1 durant tout le match, Vienne a finalement cédé dans les arrêts de jeu. Après la victoire à l’arraché face à Chalon-sur-Saône, le Stade Dijonnais a encore abusé du suspense devant son public pour finalement s’imposer et sauver sa saison sur un ultime coup de pied de Jeuvrey…

Les meilleurs : Rebelo, Jeuvrey, Trapet et Genevois à Dijon ; les avants, Trautmann et Campeggia à Vienne.

Score : 3 pénalités de J. Jeuvrey à Dijon.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le mercredi 22 novembre 2017 à 13:35

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le jeudi 16 novembre 2017 à 16:06

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le mercredi 8 novembre 2017 à 17:25

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:18

Le DFCO Tour fait escale à Is Sur Tille le 8 novembre


Voir toutes les brèves...