DFCO-Châteauroux, encore un goût d’inachevé pour Dijon

Ecrit par Nicolas Goisque Le 5 avril 2013 à 23:58

Championnat de France Ligue 2, 31ème journée : Dijon-Châteauroux (20h). Après quatre matchs nuls lors de ses cinq dernières sorties, le Dijon Football Côte-d’Or devait l’emporter pour engranger des points. La Berrichonne de Châteauroux, champion du match nul en Ligue 2, venait pour décrocher sa première victoire à l’extérieur cette saison

Tacle glissé parfait du défenseur castelroussin Neves sur Mollet.

Les Dijonnais maîtrisent le ballon durant les 10 premières minutes mais les Castelroussins défendent suffisamment bien pour éviter le danger. Ce sont finalement les visiteurs qui se montrent menaçants. Diallo est à un cheveu de tromper son propre gardien de la tête (4′) et Paye effectue un retour salvateur alors qu’Orinel se présentait seul face à Reynet (17′).

Dijon rate le coche

Après quelques minutes jouées sur un faux-rythme, les Rouges vont se procurer plusieurs bonnes occasions. D’abord, Tavares et Guerbert échouent successivement sur des défenseurs alors que le public voyait déjà le but (25′). Diallo place ensuite une tête qui est détournée de justesse par un Millieras efficace (27′). Le DFCO pousse mais ne parvient toujours pas à marquer (0-0, mi-temps).

Contre assassin !

Les hommes d’Olivier Dall’Oglio redémarrent bien mais manquent de tranchant devant le but de Millieras. Alors en bonne position, les attaquants locaux jouent trop collectif et perdent la balle. Châteauroux place un contre éclair assassin conclu par Tainmont sur un centre rasant (0-1, 49′). Dès lors, le DFCO perd confiance et tergiverse… Rien ne va plus. Le jeune Mollet est même sifflé lors de son remplacement par les 8 833 spectateurs (58′).

Pourtant en très bonne position, Florin Bérenguer va trouver le dos de son coéquipier Thomas Guerbert sur ce tir. Tout un symbole…

Un DFCO à réaction

Les entrées de Marié et Philippoteaux amènent du dynamisme en attaque mais la précision n’est toujours pas au rendez-vous. Le tir de Bérenguer contré par le dos de Guerbert symbolise les difficultés dijonnaises (71′). De plus, les Castelroussins défendent leur but d’avance avec pugnacité et se contentent de placer quelques contres sans efficacité.

Philippoteaux sauve les meubles

Philippoteaux finit par récompenser la domination outrageuse de Dijon par un but (1-1, 77′). Dans la foulée, Guerriero trouve la barre de Reynet d’une frappe lointaine magistrale (78′) et refroidit les ardeurs d’un public bourguignon requinqué par l’égalisation. Dijon aura encore plusieurs occasions mais Millieras veille au grain et le défenseur de la Berrichonne Neves sauvera son équipe sur sa ligne à deux reprises (85′, 89′). Le DFCO doit se contenter du nul (1-1).

Mené au score, le DFCO a trouvé les ressources pour revenir durant la dernière demi-heure. Toutefois, les Dijonnais ont manqué de précision, comme face à Auxerre, ce qui leur a coûté une fois de plus la victoire. Les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont gâché trop d’occasions et perdent encore de précieux points. Le rêve de remontée en Ligue 1 s’éloigne…

Les meilleurs : Paye, Tavares et Philippoteaux à Dijon ; Millieras, Neves et Orinel à Châteauroux.

Retrouvez les photos du match Dijon-Châteauroux sur le blog Niko Phot !

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le mercredi 13 septembre 2017 à 10:35

Le Village du hand annulé


Le mercredi 6 septembre 2017 à 15:32

Nabil Fékir à Dijon ce jeudi avec Fouad Chafik


Le mercredi 6 septembre 2017 à 10:40

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller à Dijon


Le mardi 5 septembre 2017 à 13:38

VTT: coupe de BFC : Benjamin Pascual s’impose à Ahuy


Voir toutes les brèves...