Dijon empoche le bonus de justesse à Strasbourg

Ecrit par Nicolas Goisque Le 24 mars 2013 à 23:54

Championnat de France de rugby Fédérale 1, 17ème journée : Strasbourg-Dijon (15h). Le Stade Dijonnais se rendait ce dimanche 24 mars à Strasbourg avec la ferme intention d’enchaîner une deuxième victoire d’affilée après le derby remporté face à Chalon. Strasbourg, toujours sans victoire mais avec un nouveau staff et un nouveau président, comptait bien faire chuter le Stade pour « sauver » sa saison…

Comme lors du match aller, les Stadistes de Vincent Cortès ont dû batailler pour remporter la victoire face à Strasbourg.

Au coup d’envoi, il y a beaucoup de vent qui souffle dans le dos des Stadistes pour cette 1ère période. Ceux-ci débutent d’ailleurs bien la rencontre et, dès la 7ème minute, sur une mêlée aux 50 mètres, Vacheret démarre, renverse sur Jeuvrey qui perce et va marquer (0-5, 7′).

Domination stadiste

Les joueurs d’Eddy Joliveau continuent sur leur lancée et occupent le camp adverse grâce au beau jeu au pied de Cortès. Sur une touche volée à l’adversaire, Dijon enchaîne les temps de jeu et obtient une pénalité sur la ligne des 22 que Cortès transforme (0-8, 12′). Il y a de la volonté des deux côtés, les Bourguignons sont bien en place en défense et dominent globalement. Sur une pénalité à 5 mètres, ils choisissent la mêlée et Vacheret s’en va marquer le deuxième essai que Cortès transforme cette fois (0-15, 20′).

Occasions ratées

Strasbourg réagit et, sur une grosse séquence, obtient une pénalité que le demi de mêlée local transforme (3-15, 27′). Mais Dijon reprend sa domination grâce notamment à un pack plus puissant. Les mêlées se succèdent dans le camp adverse et le Stade a plusieurs occasions de scorer qu’il ne concrétise pas suite à des maladresses. Finalement, à la toute dernière minute du 1er acte, les Bourguignons obtiennent une pénalité convertie par le canonnier en chef (18-3). Même si la maîtrise a été correcte, rien n’est acquis pour les hommes de Joliveau qui vont maintenant jouer contre le vent…

Réaction strasbourgeoise

Dès l’entame de la seconde période, l’ouvreur stadiste récidive (3-21, 43′), mais ce sont maintenant les Strasbourgeois qui occupent le camp adverse. Les locaux se mettent souvent à la faute sur les rucks et l’arbitre menace de sanctionner. Dijon ne parvient pas à desserrer l’étreinte et, après deux pénalités ratées, les Strasbourgeois finissent par trouver l’ouverture par leur troisième ligne aile Porter (10-21, 53′).

Les joueurs du Stade Dijonnais ont trouvé les ressources pour aller chercher le bonus offensif et s’offrent une « finale » face à Vienne dans 15 jours !

Dijon repart de l’avant

Les Dijonnais reprennent alors les affaires en main et s’installent dans les 40 mètres adverses. Ils enchaînent les pénaltouches suite aux nombreuses fautes adverses. Les Stadistes se retrouvent en supériorité numérique, mettent à mal le pack local et obtiennent un essai de pénalité suite à un énième maul écroulé (10-28, 66′). Strasbourg tente de repartir mais se fait aussitôt contrer par Cabus qui marque le 4ème essai, celui du bonus, après une course de 50 mètres (10-35, 71′) !

Final à suspense

Dijon tient ses 5 points mais Del Fabbro écope d’un carton blanc. Cela remet du baume au coeur des Strasbourgeois. Sur une percée splendide, l’ouvreur alsacien remplaçant va dans l’en but mais veut offrir l’essai à un jeune équipier qui ne s’y attendait pas et qui commet un incroyable en-avant ! Le Stade a eu chaud… L’ouvreur récidive en perçant mais cette fois inscrit personnellement l’essai (17-35, 80′). On croit que le Stade a laissé échapper le bonus offensif, d’autant que Strasbourg pousse… Mais Patterson sort de sa boîte, intercepte un dernier ballon et file sur 70 mètres pour un essai salvateur en coin ! L’arbitre siffle la fin et Dijon empoche 5 points et s’offre sa « finale » pour le maintien sur le terrain face à Vienne à Bourillot le 7 avril prochain.

Le Stade Dijonnais a réussi son pari du jour en l’emportant à Strasbourg avec le bonus offensif. Auteurs d’une belle prestation, maîtrisée dans l’ensemble, dans des conditions difficiles et face à une équipe strasbourgeoise qui voulait finir sa saison à domicile en empochant enfin une victoire, les Stadistes ont récupéré le bonus sur un coup du sort. Le staff lance un appel au public dijonnais pour venir soutenir les siens lors de l’ultime journée face à Vienne, battu aujourd’hui par Bourg, afin d’obtenir sportivement son maintien en Fédérale 1 !

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Une réponse à “Dijon empoche le bonus de justesse à Strasbourg”

  1. roland patrick dit :

    Afin d’obtenir son matien SPORTIVEMENT son maintien en Fédérale 1 ?

    Très bien pensé et bien écrit .

    Aller-voir sur le site du CASE [Saint-Etienne ] eux ils font comme-ci de rien c’étais passé : alors attention à vienne .

    Sa risquerais de Valsés à BOURILLOT .

Commentez cet article