Tennis, spectacle en perspective à l’Open de Norges

Ecrit par Nicolas Goisque Le 23 mars 2013 à 12:12

Le directeur de Golf de Norges, Denis Liébé, avec les partenaires et les sponsors du 6ème Open GDF Suez de Bourgogne, recevaient la presse pour la présentation officielle de ce tournoi de tennis féminin. Évènement phare dans la région, cette manifestation progresse d’année en année.

Denis a présenté l’Open de Norges 2013 (photo : Nicolas Goisque).

Madame Bosson, présidente de l’association tennis des bois de Norges, Messieurs Terreau, président de la Ligue de Bourgogne de tennis, Menella, directeur régional de GDF Suez, Pellaton, directeur régional de BNP Paribas, et Denis Liébé ont successivement pris la parole pour évoquer l’évènement.

Julie coin n°1

Denis Liébé a présenté quelques changements pour le tournoi. La tête de série n°1 sera Julie Coin (198ème mondiale). Dix joueuses présentes ont déjà passé des tours dans les tournois du grand chelem. Le tableau final est extrêmement dense puisque la dernière entrante est 385ème mondiale (contre 700ème l’an dernier). Le tableau qualificatif, qui va de la 387ème à la 738ème place, verra 8 joueuses rejoindre le tableau final. Il y a aussi 4 ‘wild cards’ dont une devrait revenir à la Bourguignonne Camille Cheli qui jouera aussi le double précédant la finale avec les n°1 et n°3 françaises handisports et Nathalie Dechy, marraine de l’Open.

Tournoi en constante progression

Denis Liébé a souligné la progression du tournoi et présenté les avantages : « Passer de 10000 à 15000 dollars, c’est d’ailleurs le seul 15000 de France, permet essentiellement d’attirer un plateau de meilleure qualité qui vient chercher plus des points que de l’argent. En effet, le vainqueur gagnera 20pts WTF conte 12 l’an dernier et la finaliste 15pts. » Même s’il a du bagarrer, l’organisateur a eu aussi plus de facilité pour choisir la date, ce qui a permis d’obtenir une période sans concurrence d’autres tournois et d’avoir un plateau quasiment digne d’un 50000 dollars ! De plus, la météo devrait être meilleure à cette période de l’année et permettre aux joueuses de s’entraîner sur place en extérieur.

Photo de famille après la présentation officielle du tournoi avec, de gauche à droite M Terreau, M Menella, M Liébé, M Pelatton et Mme Bosson (photo : N. Goisque).

Le mot des invités

Madame Bosson a exprimé « le plaisir de participer pour la 6ème année à l’organisation d’une telle compétition, surtout féminine, comme présidente de club, avec une équipe d’une trentaine de bénévoles fidèles » elle a remercié les sponsors pour leur fidélité et souhaité une belle semaine de tennis. Monsieur Terreau, nouveau président de la Ligue de Bourgogne de tennis a déclaré : « Ce sera mon premier Open de Norges. C’est une vitrine intéressante pour le tennis féminin. Il est important de développer ces tournois à 15000 dollars dans la pyramide des compétitions (10000, 15000, 25000 et 50000 dollars) pour permettre au vivier de jeunes joueuses de la fédération de progresser. Norges est le plus ancien tournoi féminin en Bourgogne et il continue de progresser, c’est une excellente chose. »

GDF Suez principal partenaire

Monsieur Menella (GDF Suez) a ajouté que « GDF Suez est partenaire du tennis féminin depuis 20 ans et est notamment sponsor ‘titre’ de plus de 20 tournois régionaux. La Bourgogne bat un record avec 3 voir 4 tournois de tennis féminin, dont le plus important est Norges. Il vient d’être promu à 15000 dollars, avec un plateau extraordinairement élevé cette année. Nous sommes contents d’être partenaires et ferons le maximum pour être encore longtemps à vos côtés. »

En 2012, tennismen et tenniswomen en roller et en fauteuil avaient fait une démonstration avant la grande finale (photo : A. Barbier).

BNP Paribas vers le handisport

Enfin, Monsieur Pellaton (BNP Paribas) a lâché un « We are tennis ! » avant d’expliquer l’engagement de la société : « BNP Paribas est un grand sponsor du tennis et on n’intervient pas que sur le circuit valide. On a signé depuis 2004 une convention avec la fédération handisport. Cela fait 5 ans que nous parrainons à Norges ce match handisport qui précède la finale, avec la participation exceptionnelle cette année de Nathalie Dechy. Si cela permet au public de porter un regard différent sur le handicap, on aura un peu gagné. »

Le satisfecit est donc général du côté des organisateurs à la veille d’une grande semaine de tennis féminin en Côte-d’Or. Aux joueuses maintenant d’offrir au public bourguignon, qui espérons-le répondra présent, d’offrir un beau spectacle. Une compétition  qui sera toujours gratuite tient à préciser Denis Liébé pour conclure.

Programme de l’Open GDF Suez de Bourgogne :

– 25 au 29 mars pré-qualifications réservées aux joueuses classées de 15 à -30.

– 30-31 mars qualifications

– 30 mars 18h tirage au sort du tableau final

– 1-5 avril 16ème, 8ème et quart de finale

– 5 avril 18h30 finale double dames

– 6 avril 14h demi-finales simple dames

-7 avril 14h30 match exhibition de tennis fauteuil et à 15h, finale simple dames

Tableau final actualisé (Main draw) :

Julie Coin (198ème) FRA

Alberta Brianti (231ème) ITA

Séverine Beltrame (240ème) FRA

Amra Sadikovic (244ème) SUI

Renata Voracova (248ème) CZE

Samantha Murray (262ème) GBR

Aleksandrina Naydenova (268ème) BUL

Elitsa Kostova (270ème) BUL

Kristina Barrois (271ème) GER

Laura Andrei (299ème) ROU

Jasmina Tinjic (306ème) BIH

Giulia Gatto Monticone (308ème) ITA

Anastasiya Vasylyeva (309ème) UKR

Constance Sibille (322ème) FRA

Anna Giulia Remondida (325ème) ITA

An Sophie Mestach (358ème) BEL

Ysaline Bonaventure (383ème) BEL

Marina Shamayko (385ème) RUS

Commentez cet article