Un printemps de la marche 2013 bien hivernal !

Ecrit par Nicolas Goisque Le 18 mars 2013 à 00:34

Un beau plateau de marcheurs était réuni ce dimanche au stade Colette Besson de l’université de Bourgogne par le Dijon Université Club et sous la direction de Rémi Bonnotte. Outre les championnats régionaux du 20km de marche athlétique, de nombreuses autres courses étaient proposées au public dijonnais.

Alfredo Galicia emmène Philippe Bonneau dans son pas (photo : Nicolas Goisque).

Le seul invité non prévu et pourtant omniprésent durant toute la manifestation a été le mauvais temps. Épouvantable pour un printemps de la marche puisque froid, vent, pluie et même grêle par intermittence n’ont pas permis le niveau de performance espéré et ont rendu les efforts des compétiteurs particulièrement difficiles et d’autant plus admirables !

Le 35km ouvre la piste

Trois concurrents étaient présents sur cette distance, mais les regards étaient surtout tournés vers le pensionnaire d’Antony Athlétisme 92, Philippe Bonneau. Outre la qualification pour les championnats de France du 50km, ce dernier visait le record de France du 30km. Bien aidé par Alfredo Galicia d’Angers, il réussissait son pari après 2h 30mn 53s 46′ et pouvait tranquillement terminer les 5 derniers kilomètres. A noter que les trois concurrents sont qualifiés pour les France.

Maccabey et Hautin titrés

Aurélie Macabey a remporté le titre régional sur le 20km féminin (photo : N. Goisque).

La course des 20km décernait les titres de champions de Bourgogne. Michel Hautain (Chenôve) était attendu en l’absence de Rémi Bonnotte, tenant du titre mais qui faisait l’impasse pour mieux préparer le Paris-Colmar. Il a été au rendez-vous en 1h 45mn 27s 59′. Chez les féminines, c’est une revenante, Aurélie Maccabey de l’ASPTT Dijon, encouragée entre autre par Charlotte Huber 2ème du 10km hier à Nuits-St-Georges, qui s’est imposée en 1h 56mn 51s 22′ devant la tenante du titre Virginie Barthelemy du DUC.

Du beau monde sur les autres courses

Sur les autres distances, on a pu admirer sur les plus courtes les différents espoirs du Dijon Université Club, notamment sur 1000mètres les jeunes Mona Menegazzi et les jumelles Élodie et Mélanie Goux, et sur 2000 mètres Laura Léger. Sur 5000 mètres, on attendait Jeanne Billa, la meilleure cadette française. Elle a terminé derrière deux hommes dont Maxime Begel, futur Duciste. Sur 10km, on a apprécié la jeune Charlotte Sanchez du DUC.

Retrouvez tous les résultats des courses ici.

Malgré des conditions météorologiques exécrables, cette troisième édition du Printemps de la marche a donné de belles émotions, avec le record de France du 30km de Philippe Bonneau. Rémi Bonnotte regrettait évidemment la dureté des conditions qui ont rendu les efforts des athlètes particulièrement pénibles… Enfin, il faut saluer le travail des organisateurs, des jurys et des bénévoles qui ont permis le bon déroulement de la compétition.

Retrouvez les photos du Printemps de la marche sur le blog Niko Phot !

Commentez cet article

 
Le jeudi 16 novembre 2017 à 16:06

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le mercredi 8 novembre 2017 à 17:25

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:18

Le DFCO Tour fait escale à Is Sur Tille le 8 novembre


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:01

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Voir toutes les brèves...