Après Toulon, le CDB espère conserver la 8ème place

Ecrit par Nicolas Goisque Le 12 mars 2013 à 13:17

Une victoire à Toulon aurait pu faire grimper provisoirement le Cercle Dijon Bourgogne à la 7ème place de LFH. Hélas, le pourcentage aux tirs des Bourguignonnes et la performance de la gardienne varoise Bettacchini n’ont pas permis ce dénouement. A la veille de la dernière journée, les Dijonnaises et leur entraîneur souhaitent faire un bon match contre Metz et espèrent que Nice et Besançon ne gagneront pas…

Christophe Maréchal regrette le manque de lucidité de ses joueuses à Toulon (photo archives : N. Goisque).

En se rendant dans le Var, Dijon espérait surfer sur la dynamique enregistrée suite au succès très médiatisé contre Issy-Paris. On savait qu’il n’y avait qu’une petite marge et que tout devait être parfait pour espérer l’emporter sur Toulon et sa cohorte d’internationales.

Les stars toulonnaises au rendez-vous

Côté Toulon justement, et pour le ‘malheur’ des Dijonnaises, les 5 internationales françaises ont été efficaces, à l’image de Sophie Herbrecht, assez irrégulière cette saison mais qui signe un très correct 8/12 sur ce match. Gnabouyou et Goiorani finissent à 100% aux tirs et Deroin est à 5/9. Au total, 20 des 27 buts toulonnais ont été marqués par ces 4 jeunes femmes sur 28 tentatives. Et comme de l’autre côté du terrain Alexandra Bettacchini avait décidé de fermer la cage, surtout dans les moments importants quand Dijon a pris l’avantage (18-19, 44′). Au final, Bettacchini a réalisé près de 43% d’arrêts (17/39).

Les Dijonnaises en faillite aux tirs

Malheureusement, en face de cette belle copie varoise, les statistiques sont bien plus cruelles pour le CDB avec 37% de réussite totale aux tirs, avec des arrières à 1/7, 2/12 ou 2/8 ! On ne peut pas gagner avec une telle faillite aux shoots. Les gardiennes ont elles aussi souffert de la comparaison avec leur vis-à-vis avec 7 arrêts sur l’ensemble du match. On se répète mais le courage et la défense ne peuvent gagner les matchs à eux seuls.

Malgré ses 7 buts marqués à Toulon, Marie François et les arrières dijonnaises ont manqué de précision devant une Bettacchini en forme (photo : actusport83.fr).

Manque de lucidité

Christophe Maréchal reconnaissait ce qui avait manqué à ses joueuses : « La lucidité aux moments importants… On fait une première mi-temps moyenne mais on sent que c’est un match à enjeu. Toulon a récupéré quelques joueuses mais mon équipe a été trop fébrile. On prend 14 buts en 1ère mi-temps, on lâche trop de ballons très rapidement, on se précipite ! On fait un début de 2ème qui est correct à mon avis et qui nous permet de repasser devant à 18-19. Mais à partir de là, les vieux fantômes ressurgissent et on se précipite. Bettacchini a sorti 5 arrêts de suite comme elle sait faire puis le doute s’est installé à nouveau et on n’a pas été lucide… »

Maintenant, faisons les comptes…

Pour autant, la situation des filles de Christophe Maréchal n’est pas désespérée mais la victoire de Nice contre Issy-Paris change un peu la donne comme le souligne encore le technicien bourguignon : « C’était un match très important au niveau comptable suite au non-match d’Issy contre Nice pour préparer sa Coupe d’Europe. La 2ème place des play-downs (ndlr : 8ème place du classement) est ouverte à tout le monde. On termine par Metz dans 3 semaines, ça va être compliqué de gagner… On espère maintenant que Nice et Besançon ne gagneront pas pour rester 8ème. On sera en attente de ces résultats en espérant peut-être faire un exploit contre Metz mais ça sera compliqué… »

Avantage Besançon, Nice ou Dijon ?

Les positions actuelles sont les suivantes 8ème Dijon 26 pts, 9ème Besançon 26 pts (Dijon possède l’avantage aux confrontations directes), 10ème Nice 25 pts. La dernière journée propose CDB-Metz, Besançon-Nîmes et Mios-Nice. Sachant que Besançon et Nice joueront en connaissant le score de Dijon, et que Nice à l’avantage sur Dijon dans les confrontations directes… Bref rien n’est fait !

Les handballeuses du CDB ont laissé passer à Toulon l’occasion de se donner un bon bol d’air avant de recevoir l’ogre messin pour l’ultime journée de LFH le 29 mars prochain. Elles n’ont plus qu’à espérer une bonne performance pour cette dernière confrontation en saison régulière et aussi des victoires nîmoises et miossaises face à leurs adversaires directes…

Propos recueillis par Romain Coupat, actusport83.fr.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article