Bilan 2012-2013 et avenir du Dijon Hockey Club

Ecrit par Nicolas Goisque Le 5 mars 2013 à 16:48

La défaite samedi dernier lors de la 5ème manche du 1er tour des play-offs contre Épinal a entraîné l’élimination et la fin de saison 2012-2013 des hockeyeurs dijonnais. Le président Olivier Ritz, l’entraîneur finlandais Jarmo Tolvanen et l’attaquant international Nicolas Ritz dressent un premier bilan à chaud du DHC qui visait pourtant 3 finales…

Olivier Ritz a dressé un premier bilan à chaud après l’élimination des Ducs de Dijon (photo : Nicolas Goisque).

Olivier Ritz, président du DHC : « Après une saison dernière réussie et le départ de joueurs emblématiques, le bilan n’est pas si mauvais que ça. On finit 5ème en saison régulière avec un but de différence avec Chamonix pour la 4ème place. On ne peut pas dire que ce soit mauvais pour un club comme Dijon. On termine 2ème et 5ème sur deux ans, cela montre qu’il y a du travail de fait. La 2ème ligne est constituée de 3 gamins de 21 ans qui font de bons play-offs et ça c’est bon pour construire l’avenir. »

On n’est pas une équipe de play-offs !

Je regrette qu’on ne passe pas car l’équipe a du potentiel avec des jeunes et des Français qui jouent. On construit mais les play-offs sont notre chat noir ! Ça fait 5 ou 6 fois de suite qu’on ne passe pas. On n’est pas une équipe de play-offs aujourd’hui ! » Et pourtant le président avait fixé des objectifs ambitieux avec 3 finales dans le viseur : « On a été éliminé en quart de finale de Coupe de la Ligue par Grenoble et en quart de Coupe de France par Briançon, le futur vainqueur… Ce soir, c’est une vraie déception car il y a avait un tour accessible derrière contre Chamonix. On va tirer les enseignements mais je n’oublie pas qu’on a encore des -18 et -22 ans qui peuvent atteindre l’élite l’an prochain. C’est positif pour construire. La saison régulière est différente des play-offs. On a vu des joueurs très présents tout au long de la saison mais qu’on n’a pas vus en play-offs… »

Avec Jarmo Tolvanen en 2013-2014 ?

Interrogé sur la prolongation de Jarmo Tolvanen au poste d’entraîneur, voici la réponse du président Ritz : « Normalement oui, c’est prévu comme ça. C’est l’engagement qu’on a pris, le contrat est signé. On a déjà travaillé et on va continuer à travailler ensemble pour préparer au mieux l’équipe de l’année prochaine. »

Jarmo Tolvanen devrait toujours être le coach du DHC la saison prochaine (photo : N. Goisque).

Jarmo Tolvanen, entraîneur du DHC : « Le premier but marqué est toujours très important, mais le problème c’est que nous n’avons pas été capables d’en marquer plus de deux. Épinal a très bien défendu. Nous avons dominé la plupart du temps, nous avons eu nos chances pour marquer mais le hockey est parfois fait ainsi. Il faut marquer pour être compétitif durant 60 minutes. Je suis évidemment déçu du résultat car nous avons toujours cru en nos chances d’accéder au tour suivant. »

Manque de régularité fatal

« Nous avons eu beaucoup de bons moments durant cette série, mais lors de la 5ème manche, nous n’avons pas toujours été à notre meilleur niveau. C’est la raison pour laquelle je suis déçu… Ce dernier match est le reflet de notre saison. Nous avons eu de très bons passages, mais la régularité est ce qui nous a manqué durant la saison régulière et les play-offs. » Jarmo Tolvanen a rapidement évoqué son avenir au club : « Je ne veux pas en parler, j’ai un contrat d’un an avec une année supplémentaire. Nous devons discuter du futur mais c’est très probable que je reste à Dijon. »

C’est une nouvelle grosse déception pour Nicolas Ritz et les Ducs de Dijon après l’élimination contre Épinal (photo : N. Goisque).

Grosse déception

Nicolas Ritz, attaquant du DHC : « Comme toute élimination, c’est une immense déception. Il faut tirer les bons enseignements individuellement et collectivement et ne pas s’apitoyer sur son sort. Si on perd la série, c’est notre faute. Il y a eu des hauts et des bas cette saison comme la précédente… On a des joueurs de saison, des joueurs de play-offs. L’ensemble de l’équipe a manqué de consistance. En plus de la fatigue, on n’a pas été serein. C’est l’envie qui a fait la différence et on n’a pas été capable d’aller chercher dans nos ressources. On a peut-être manqué d’expérience et les grosses fautes mentales ont couté très cher. On ne repartira certainement pas avec la même équipe l’an prochain. C’est maintenant à chacun de se prendre en main et de se préparer individuellement pour la prochaine saison. »

Au lendemain de cette élimination en play-offs de Ligue Magnus, le Dijon Hockey Club prépare déjà la saison 2013-2014. Jarmo Tolvanen devrait toujours être l’entraîneur de l’équipe sénior. Certains joueurs efficaces en saison régulière ont été moins en vue lors des play-offs. Ainsi, l’équipe pourrait changer de visage l’an prochain… Le club pourra également s’appuyer l’année prochaine et les suivantes sur une formation de qualité. A l’image de Nicolas Ritz, les jeunes hockeyeurs dijonnais seront l’avenir du DHC.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DHC sur la page du club !

 

Une réponse à “Bilan 2012-2013 et avenir du Dijon Hockey Club”

  1. lecomte dit :

    Peut-etre qu’avec une plus grande implication de la municipalite de Dijon au meme tritre qu’avec le foot les Bénévoles du DHC auraient moins de mal à tenir une Equipe Elite à bout de bras. Meme les spectateurs ne sont pas respcetés.Vous avez-vu les conditions (bancs de bois comme les wagons 3eme classe sncf dans les années cinquante .une vraie honte. A quand une patinoire digne de ce nom.TOUS CES BENEVOLES ET PARENTS QUI DONNENT SANS COMPTER ET QUI SONT A PEINE PRIS AU SERIEUX

Commentez cet article

 
Le mercredi 13 septembre 2017 à 10:35

Le Village du hand annulé


Le mercredi 6 septembre 2017 à 15:32

Nabil Fékir à Dijon ce jeudi avec Fouad Chafik


Le mercredi 6 septembre 2017 à 10:40

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller à Dijon


Le mardi 5 septembre 2017 à 13:38

VTT: coupe de BFC : Benjamin Pascual s’impose à Ahuy


Voir toutes les brèves...