Dijon-Issy/Paris, un match importantissime pour le CDB

Ecrit par Nicolas Goisque Le 28 février 2013 à 12:08

Après l’intermède Coupe de la Ligue, le Cercle Dijon Bourgogne retrouve son adversaire de mercredi dernier pour le compte de la 16ème journée de LFH. Actuellement 9ème, avec un point d’avance sur Nice et deux de retard sur Besançon, le CDB doit absolument éviter la dernière place et peut encore espérer rattraper son voisin franc-comtois lors des 3 derniers matchs. Autant dire qu’une victoire devant Issy-Paris samedi (13h30), sous l’oeil des caméras de beIN SPORT et d’un public sans doute nombreux, serait la bienvenue.

Pour conserver la 9ème place qui assure 2 points sur la ligne de départ des play-downs, les Dijonnaises doivent faire au pire le même parcours que Nice sur les 3 derniers matchs. Une victoire de plus que Besançon dans le même laps de temps leur permettrait de grappiller la 8ème place qui offre un point supplémentaire. Difficile mais pas impossible. Commençons par le commencement et ce match contre Issy-Paris ce samedi.

Mavoungou (au centre) et le CDB auront un gros défi à relever face à Issy-Paris emmené par Signate (n°24). (photo archives)

Un environnement particulier

Comme nous vous l’annoncions, ce match se déroule à un horaire particulier pour des raisons de retransmission télévisée (13h30). Le service communication du club dijonnais a tout fait pour animer la rencontre et faire venir un nombreux public au Palais des Sports. Le CDB devrait donc bénéficier d’un soutien massif, ce qui n’a pas forcément été le cas cette saison.

Armada parisienne

Sur le papier, il n’y a guère photo entre les deux effectifs. Issy-Paris, qui vient de remporter la Coupe de la Ligue 2013, est emmené par 4 internationales françaises : Attingre, Goudjo, Spincer et bien sûr Mariama Signate, auteur de 7 buts mercredi dernier en Coupe face à Dijon. Il s’agira de bien la contrer d’une manière ou d’une autre ! Mais le club de la capitale dispose en fait de joueuses internationales aguerries aux joutes européennes à pratiquement tous les postes, à l’image de Jasna Toskovic, récente championne d’Europe avec le Monténégro et pendante de Signate au poste d’arrière droite.

Dijon avec ses armes

Cette composition qui en impose n’avait pas empêché les joueuses de Christophe Maréchal de faire jeu égal lors du récent quart de finale de Coupe de la Ligue. Les atouts locaux sont connus : une défense acharnée autour de l’impeccable Béatrice Edwige qui devra faire douter les tireuses parisiennes, une gardienne de but en forme avec Pantic qui doit tirer vers le haut Tothova, des flèches en contre-attaque avec notamment Mavoungou, meilleure buteuse du club. Pour peu que les arrières soient en confiance et trouvent des solutions, Dijon n’a pas de complexe à faire !

Il reste trois matchs au Cercle Dijon Bourgogne pour se placer le mieux possible en vue des futurs play-downs de LFH. La route passe ce samedi par la réception du club de la capitale, Issy-Paris. Les trois points feraient un bien fou et assureraient quasi-définitivement au minimum la 9ème place…

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du CDB sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le jeudi 16 novembre 2017 à 16:06

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le mercredi 8 novembre 2017 à 17:25

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:18

Le DFCO Tour fait escale à Is Sur Tille le 8 novembre


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:01

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Voir toutes les brèves...