Dijon doit trouver un esprit de voyageur à Ajaccio

Ecrit par Nicolas Goisque Le 7 février 2013 à 11:00

Le Dijon Football Côte-d’Or poursuit sa série de déplacements du mois de février avec un voyage en Corse. Il ne s’agira pourtant pas de vacances pour les Dijonnais qui vont affronter une équipe du GFC Ajaccio avant-dernière du classement et qui joue sa survie en Ligue 2 à chaque match.

Au Havre, le DFCO a de nouveau fait preuve d’une grande fébrilité. Après une victoire importante face au RC Lens, Dijon a de nouveau sombré. Olivier Dall’Oglio était très déçu de son équipe : « L’histoire se répète… On fait un match très moyen avec des défaillances dans le jeu, dans l’impact. On ne pouvait pas prétendre à grand chose. »

Le capitaine Cédric Varrault devra guider son équipe à Ajaccio (photo : Julien Rivage).

Une équipe quelconque

Pourquoi le DFCO n’y arrive pas hors de ses base ? Cette réponse, l’entraîneur dijonnais la connait : « Il nous manque cet esprit de voyageur qui fait la différence dans un championnat. » Si la problématique est simple, la clé n’est pas facile à trouver : « On passe d’une bonne équipe à domicile à une équipe quelconque. On a une équipe d’enfants ! » déplore Olivier Dall’Oglio.

Des changements pour Ajaccio ?

Le DFCO manque cruellement de maturité et est capable du meilleur puis du pire à l’image d’Ousseynou Cissé. Solide contre Lens quelques jours plus tôt, le défenseur a connu une soirée catastrophique au Havre et pourrait en faire les frais face au Gazéléc. Brice Jovial, après avoir manqué un pénalty, a écopé d’un carton rouge à l’issue du match. « Je suis déçu des comportements. On gâche beaucoup en ce moment. » regrette l’entraîneur local qui devra certainement modifier son équipe.

Avec Mulumba, Philippoteaux et Varrault

Il retient toutefois certaines satisfactions comme l’entrée de Romain Philippoteaux qui a provoqué un pénalty et a saisi sa chance depuis son arrivée. Rémi Mulumba et le capitaine Cédric Varrault font aussi partie des joueurs en vue.

Ajaccio revanchard

Actuellement sur une série de 3 défaites, le GFCA a vécu un dernier match houleux après l’expulsion de Romey qui a changé la donne (défaite 2-0). Les Ajacciens seront gonflés à bloc contre Dijon qu’ils avaient failli battre à l’aller. Cette saison, le Gazéléc d’Ajaccio ne s’est imposé qu’à 4 reprises, dont 3 à domicile. L’équipe de Jean-Michel Cavalli n’a d’ailleurs perdu que 3 fois sur sa pelouse. Elle aura donc à coeur de battre le DFCO qui a beaucoup de mal à s’exprimer à l’extérieur et qui reste sur deux déculottées à Tours et au Havre.

Bousculés à l’aller, les footballeurs dijonnais avaient dû attendre l’entrée en jeu de Benjamin Corgnet pour faire la différence dans les 10 dernières minutes. Loin de sa solidité à domicile, le DFCO possède une des plus mauvaises défenses de Ligue 2 à l’extérieur et doit se forger un esprit de voyageur à Ajaccio. « J’attends plus et je veux plus de la part des joueurs. » conclut l’entraîneur local.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le mercredi 13 septembre 2017 à 10:35

Le Village du hand annulé


Le mercredi 6 septembre 2017 à 15:32

Nabil Fékir à Dijon ce jeudi avec Fouad Chafik


Le mercredi 6 septembre 2017 à 10:40

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller à Dijon


Le mardi 5 septembre 2017 à 13:38

VTT: coupe de BFC : Benjamin Pascual s’impose à Ahuy


Voir toutes les brèves...