Super Bowl, les Fenris jusqu’au bout de la nuit !

Ecrit par Nicolas Goisque Le 4 février 2013 à 18:57

La nuit de dimanche à lundi a été plutôt animée et courte pour les irréductibles gaulois dijonnais passionnés de football américain ! Le légendaire Super Bowl, finale du championnat américain de la NFL, avait lieu. Le club local des Fenris de Dijon avait donné rendez-vous à tous les fans de foot US et aux curieux dans un bar dijonnais pour la retransmission du match dès minuit.

Le Beer Country a accueilli une centaine de curieux et passionnés de football américain pour la retransmission du Super Bowl (photo : Nicolas Goisque).

Cette année 2013, les Ravens de Baltimore défiaient les 49ers de San Francisco au Superdome de la Nouvelle-Orléans. Mais c’est bien à Dijon, au Beer Country, qu’une centaine de personnes étaient prêtes à vibrer pour ce 47ème Super Bowl de l’histoire !

Les 49ers favoris

Aux tables d’honneur, au pied de l’écran géant, les Fenris sont là, vêtus de leurs maillots de match, et se tiennent à la disposition des néophytes pour répondre aux questions. Un tableau de pronostics est pendu dans un coin pour que chacun puisse afficher sa prévision. Le décor est planté, le match peut démarrer ! Favoris des Fenris à 60% pour la victoire finale, les 49ers de San Francisco sont pourtant cueillis à froid. L’entame est à l’avantage des Ravens qui marquent les premiers.

Les Fenris de Dijon profitent de la pause pour faire un peu de pub pour leur club avec un cri de guerre ! (photo : Nicolas Goisque)

Calme plat

Pas encore sûrs de leur victoire après ce premier touch-down, les supporters des Ravens (si si, il y en avait !) restent prudents et ne manifestent pas leur joie, pas encore en tout cas… Les autres font profil bas. Alors que les boissons, les frites et les hamburgers sont servis sur de nombreuses tables, Baltimore creuse l’écart. La déception se lit sur les visages de la clientèle du Beer Country… Dès l’entame de la seconde mi-temps, et après un concert de la chanteuse américaine Beyonce, San Francisco prend l’eau avec un nouveau touch-down sur coup de pied de renvoi ! Le score est de 28-6 pour Baltimore.

Une coupure d’électricité comme électrochoc !

La partie est alors interrompue par une coupure d’électricité ! La moitié du Superdome de la Nouvelle-Orléans s’éteint brutalement et, après 30 minutes de pause forcée, le jeu reprend et voit les 49ers se réveiller pour le plus grand bonheur de la majorité des Dijonnais. La remontée est spectaculaire et ranime les supporters de San Francisco éteints jusque-là ! Les chambrages vont bon train d’un côté à l’autre de la salle.

La joie et la déception des Fenris à la fin du Super Bowl 2013… (photo : Nicolas Goisque)

Fin à suspense

Cette révolte sera toutefois vaine pour les 49ers. Alors qu’ils effectuent un formidable retour dans ce Super Bowl, ils ne vont pas trouver la faille face à Baltimore. Les Californiens auront pourtant plusieurs balles de match… Baltimore a mené de A à Z (34-31) et s’offre ce Super Bowl 2013. Les supporters des Ravens laissent cette fois exploser leur joie sous le nez de nombreux déçus…

Qu’importe, la soirée (minuit à 5h du matin !) a été remplie en émotion pour les passionnés locaux de football américain. Certains bons perdants avoueront que San Francisco ne méritait pas de gagner ce soir… D’autres ont déjà donné rendez-vous à la saison prochaine de NFL. De leur côté, les Fenris reprendront le championnat le week-end prochain avec un derby contre Beaune, l’occasion pour les curieux de poursuivre la découverte de ce sport à Dijon !

Découvrez les photos de la soirée Super Bowl sur le blog Niko Phot !

 

Calendrier, résultats, news,... toute l’info des FENRIS sur la page du club !

 

Commentez cet article

 
Le jeudi 23 novembre 2017 à 15:06

Coupe de France : le CDB ira à Nantes


Le mercredi 22 novembre 2017 à 19:56

Coupe de France : tirage clément pour le DFCO féminin


Le mercredi 22 novembre 2017 à 13:35

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le jeudi 16 novembre 2017 à 16:06

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Voir toutes les brèves...