Naufrage total de Dijon au stade Océane du Havre

Ecrit par Nicolas Goisque Le 1 février 2013 à 23:19

Championnat de France Ligue 2, 23ème journée : Le Havre-Dijon (20h). Après une victoire importante à domicile face au RC Lens lundi soir, le DFCO se rendait ce vendredi au Havre pour affronter une équipe havraise en forme, 8ème du classement juste derrière Dijon. Peu à l’aise à l’extérieur, les Dijonnais entamaient en Normandie une difficile série de 3 déplacements…

La première frappe est dijonnaise (Mollet, 5′), mais le début de match est à l’avantage des locaux. Reynet est obligé de s’employer à deux reprises sur deux frappes havraises consécutives (7′). De l’autre côté du terrain, suite à un bel échange entre Bérenguer et Jovial, l’attaquant écrase son tir face à Boucher (9′)… Ces deux timides occasions sont suivies d’un long temps fort du HAC.

Reynet a repoussé de nombreuses tentatives havraises mais sa défense ne lui a pas rendu la tâche facile (photo archive : N. Goisque).

Match à sens unique

Le gardien du DFCO est encore sollicité et repousse toutes les tentatives (11′, 13′, 15′), mais ce qui devait arriver arriva. Sur un centre de Mendy côté gauche, Rivière est mieux placé que Cissé à la réception du ballon et place le ballon de la tête dans les filets (1-0, 16′). Dans la minute suivante, ce même Cissé passe très mollement en retrait vers Reynet qui voit Mesloub débouler. Le gardien s’impose à nouveau et sauve les siens (17′)…

Dijon ne voit pas le jour

Les Havrais ont la maîtrise du jeu, poussent, mais ne parviennent pas à doubler la mise malgré de nouvelles tentatives et un but refusé à Rivière pour hors-jeu (30′). Dijon court après la balle et les occasions sont très rares ou imprécises. Reynet se détend magnifiquement sur une frappe de Mesloub (40′) avant la pause.

Entame catastrophique

A peine de retour sur la pelouse du stade Océane, les Havrais cueillent à froid les Bourguignons visiblement encore endormis… Le centre tendu venant de la gauche est repris par Rivière au nez et à la barbe de Cissé (2-0, 46′). Reynet reste médusé… Le pressing du DFCO est inefficace mais le contre mené par Philippoteaux est presque décisif avec une frappe de Jovial malheureusement non cadrée (54′). Dijon parvient à mettre le pied sur le ballon durant la dernière demi-heure mais les passes à l’adversaire et les pertes de balle se multiplient.

Rivière, l’homme du match

Dijon n’est pas assez dangereux et Philippoteaux voit à son tour son but refusé pour hors-jeu (64′). Sur une contre-attaque, l’inévitable Yohann Rivière, impliqué dans tous les buts de son équipe, navigue bien et fixe parfaitement le malheureux Cissé pour Mesloub qui crucifie Reynet et le DFCO (3-0, 73′). Les derniers centres dijonnais et le pénalty de Jovial tiré au dessus ne changeront rien. Dijon fait naufrage au Havre (3-0)…

Le HAC, quintuple champion de Ligue 2, a fait une véritable démonstration ce soir. Les Normands ont fait preuve d’une bien meilleure maîtrise technique face à des Dijonnais qui ont paru endormis, probablement fatigués de leur débauche d’énergie lundi soir. Le DFCO a malheureusement encore fourni une bien médiocre performance à l’extérieur et cède sa 7ème place au classement de Ligue 2 aux Havrais.

Les meilleurs : Reynet et Mulumba à Dijon ; Rivière, Mendy et Mesloub au Havre.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du DFCO sur la page du club !

 

Commentez cet article