Spectacle et surprises au Tournoi national de squash

Ecrit par Rédaction Le 26 novembre 2012 à 17:19

Comme annoncé, le plateau de joueurs réunis pour cette 9ème édition du Tournoi national du Squash Club Dijonnais a été des plus relevé, ce qui a réservé bien des surprises et des rencontres étriquée dès les premiers tours. Une chose est sûre, le spectacle était au rendez-vous à l’Indoor Club de Dijon le week-end dernier !

Retrouvez toutes les photos du Tournoi sur le blog Niko PhoT

Yann Perrin, le n°4 français était la tête de série n°1 du Tournoi de Dijon (photo : Nicolas Goisque).

Pour preuve, Fabien Verseille, n°7 français et tête de série n°2, a eu une difficile entrée dans le tournoi, contre Christophe Labit dont le classement actuel (3A, 307ème joueur français) est pour le moins trompeur. En effet, Labit, ex n°5 français, a failli créer la surprise en menant 2 jeux à 1 (11-9, 8-11, 12-10), contraignant Fabien Verseille à durcir les échanges et à élever son niveau de jeu dans la 4ème manche remportée sur le score de 12-14. Les efforts consentis dans ce difficile 4ème jeu par Christophe Labit ont permis au n°7 français de s’imposer aisément dans le 5ème et dernier jeu (11-6).

Yann Perrin, n°4 français favori

Dans le haut de tableau, Yann Perrin, tête de série n°1 et n°4 français, s’est imposé 3 jeux à 0 contre Julien Perraldi (3A, 300ème joueur) sans coup férir pour atteindre les 8èmes de finale. La journée de samedi, commencée dès 8h45 du matin, a été très longue à s’achever. En effet, l’homogénéité du niveau des joueurs inscrits (7 joueurs de 1ère série et 24 de 2ème série) a donné lieu à des rencontres de haut niveau, ce qui caractérise cette compétition dijonnaise majeure depuis la première édition en 2004. Pour preuve de l’âpreté des rencontres, l’organisation pourtant rodée du SCD a dû lancer les quarts de finale avec plus d’une heure de retard sur le planning…

Quarts de finale expéditifs !

Le premier quart a vu la victoire de Yann Perrin (n°4 français) sur Malcolm Tullis (2A, 35ème joueur français) sur le score de 3-0 (11-5, 11-9, 11-5). Le Marseillais Yann Perrin (tête de série n°1) poursuit sa route tranquille vers les demi-finales en n’abandonnant aucun jeu en 3 matchs depuis le début du tournoi. Christophe André (n°21) a ensuite battu Quint Mandil (n°19) sur le même score de 3 à 0 (11-4, 11-8, 11-8). Retour au premier plan pour le Réunionnais Christophe André, n°15 français en 2006, qui s’impose avec autorité sur le jeune Royannais, médaillé de bronze au championnat du Monde junior avec l’équipe de France en juillet 2011 en Belgique. Cela annonce une demi-finale bien moins déséquilibrée que prévu pour le haut de tableau puisque l’enjeu n’est ni plus ni moins qu’une place en équipe de France pour la saison 2012-2013 qui s’achèvera en apothéose en juin 2013 par l’organisation du championnat du Monde par équipes à Mulhouse (7 au 13 juin 2013).

La jeunesse a fait la différence puisque Damien Volland (ici à gauche) s’est hissé en finale (photo : N. Goisque).

La jeunesse en marche

Damien Volland (n°15) bat Grégory Toussaint (n°28) sur le score de 3-0 (11-9, 11-8, 11-5). Le jeune espoir nîmois Damien Volland s’impose nettement devant le Chavelotais Grégory Toussaint. Fabien Verseille (n°7) a disposé difficilement de Ludovic Barraud (2A, n°41) 3 jeux à 2 (11-7, 3-11, 11-9, 10-12, 7-11). Encore une rencontre compliquée pour la tête de série n°2 du tournoi après une entrée en matière difficile. La qualité de frappe, le toucher et la vitesse de déplacement du Rochelais Ludovic Barraud lui ont longtemps permis de répondre aux géniales inspirations de l’Aixois. Cependant, les efforts réalisés par Barraud ont fini par peser lourd dans le 5ème jeu décisif… Fabien Verseille a su élever encore son niveau de jeu, durcissant le rythme des échanges et leur longueur, pour s’imposer et rejoindre le dernier carré ! Sous quel jour apparaîtra Fabien Verseille dimanche en demi-finale ? Bien avisé celui qui saura répondre à cette question, mais présageons que la jeune garde nîmoise représentera un certain danger pour le recordman des participations au National de Dijon.

Demi-finales, dimanche à 13h

Christophe André crée la surprise en battant Yann Perrin 3 jeux à 2 (11-3, 9-11, 8-11, 11-4, 11-6) en 60 minutes ! Débutée à l’heure prévue, cette demi-finale est à classer au panthéon du National de Dijon ! Aucun round d’observation, dès le premier jeu, Christophe André impose son rythme et sa puissance en alignant 7 points d’affilée pour remporter le 1er jeu. Yann Perrin, sentant le danger, élève alors son niveau en faisant parler son métier et son expérience, en durcissant les échanges, et en augmentant les contacts entre joueurs, mettant ainsi la pression sur les décision des arbitres. Ce jeu déstabilisa quelque peu André…

Demi-finale serrée

Yann Perrin remporte ainsi le 2ème et le 3ème jeu. Cependant, Christophe André fait fi de ces difficultés et se concentre sur son jeu dans la 4ème manche. Perrin n’est plus aussi régulier et s’incline 4 points à 11. Dans le jeu décisif pour l’accession en finale, le coup droit, arme la plus solide du Marseillais, le lâche…

Le Réunionnais Christophe André (n°4), ici à gauche lors de la finale, a éliminé la tête de série n°1 Yann Perrin (photo : N. Goisque).

Performance de Christophe André

Celui-ci commet plusieurs fautes directes consécutives et est mené 6-1 dès l’entame. Il n’en faut pas plus au Réunionnais pour continuer à s’affirmer et faire la course en tête. La finale tend définitivement les bras à André suite à une série d’amortis gagnants du coup droit (11 points à 6), créant la première surprise depuis la création du National de Dijon à ce stade de l’épreuve, à savoir l’élimination de la tête de série n°1 en demi-finale !

Demi-finales éprouvantes !

L’autre demi-finale a été dominée par Damien Volland face à Fabien Verseille 3 jeux à 2 (11-9, 4-11, 11-5, tie-break 11-13, 11-9) en 1h. Débutée en même temps que l’autre demi-finale, celle-ci s’est aussi déroulée en 5 jeux avec le même résultat puisque c’est l’outsider Damien Volland qui a remporté la victoire. Le premier jeu débute sur un faux rythme. Fabien Verseille se détache rapidement (5-1). Le jeune Nîmois se relâche et aligne une série de 6 points pour revenir à hauteur de l’Aixois. Une nouvelle série de 3 points permet au n°15 d’obtenir 3 balles de jeu qui sont sauvées par le n°7 qui s’incline finalement 11 points à 9. Dans le 2ème jeu, les 2 joueurs sont à égalité (4-4) avant que Verseille n’aligne 7 points d’affilée pour s’imposer 11 à 4, revenant à un jeu partout.

Fabien Verseille, tête de série n°2, a manqué de régularité à Dijon (photo : N. Goisque).

Verseille trop irrégulier

Irrégulier depuis le début du tournoi, Fabien Verseille perd le 3ème jeu sur le score de 11 à 5 et se trouve dans l’inconfortable situation de remporter les 2 derniers jeux pour parvenir en finale de ce tournoi. Or, Damien Volland, pour sa 1ère participation au tournoi national de Dijon, reste solide et constant. Fabien Verseille fait toutefois la course en tête (8-5) avant de subir à nouveau une série de 5 points du n°15 français. Verseille doit défendre 2 balles de match…

Verseille relancé !

Il sort alors des coups dont lui seul a le secret pour revenir à égalité à 10-10 puis à 11-11, sauvant une 3ème balle de match au passage. C’est alors le tie-break qui se dessine… Ne voulant pas quitter ce tournoi qu’il affectionne, l’Aixois conclut cette manche 13 points à 11. Dès l’entame du 5ème jeu, Fabien Verseille se détache à 4-0, puis 8-2, laissant penser que la finale l’attend. Mais à cet instant, le n°15 français aligne à nouveau une série de 7 points pour mener 9-8, puis 9-9. Le scénario du 4ème jeu se répétera-t-il ? Visiblement non, puisque le Nimoîs Volland réalise deux coups gagnants et rejoint en finale le Réunionnais André pour un match inédit entre les têtes de série n°3 et n°4 du National de Dijon.

Finale inédite à Dijon

La finale débute dimanche 24 novembre 2012 à 17h. Christophe André, n°21 français domine Damien Volland (n°15 français) en 15 minutes ! Encore une nouveauté pour cette édition avec la victoire de la tête de série n°4 Christophe André sur le score sévère de 3 jeux à 0 (11-8, 11-0, 11-2).

Christophe André (à droite) remporte le trophée du Tournoi national de squash de Dijon ! (photo : N. Goisque)

Dernier match expéditif

Le Réunionnais André, de retour au plus haut niveau avec des ambitions renouvelées, ne laisse aucune opportunité au jeune Nîmois Damien Volland. Dès le premier jeu, il s’installe en tête menant rapidement 8-3, puis 10-4. Volland sauve alors 4 balles de jeu et revient à 10-8 avant de s’incliner 11-8. Les efforts fournis tout au long du tournoi, en particulier en demi-finale, commencent à se faire ressentir.

Série de 18 à 0 !

Le n°15 français subit le rythme imposé par Christophe André et perd sèchement la 2ème manche sur le score de 11 à 0 ! Dans le 3ème jeu, il se retrouve mené 6-0 avant de stopper l’hémorragie en marquant 2 points. Volland aura subi un sévère 18 à 0… André reprend sa marche en avant et s’impose logiquement dans ce dernier jeu 11 à 2.

C’est donc le Réunionnais Christophe André qui inscrit son nom au palmarès du Tournoi national de Dijon pour la 1ère fois en 2 participations. Cette édition 2012 du National, organisé par le Squash Club Dijonnais, aura réservé de belles surprises avec une victoire inattendue.

Retrouvez toutes les photos du Tournoi sur le blog Niko PhoT

Le vendredi 30 septembre 2016 à 22:24

Un CDB séduisant vient à bout de Fleury


Le vendredi 23 septembre 2016 à 15:25

Futsal : ça repart pour Clénay


Le jeudi 22 septembre 2016 à 19:45

Un nouveau site web pour la JDA


Le mardi 20 septembre 2016 à 23:19

Le DFCO logiquement battu par le PSG


Voir toutes les brèves...