Dijon paie ses erreurs dans le derby à Chalon

Ecrit par Nicolas Goisque Le 10 novembre 2012 à 23:51

Championnat de France de rugby Fédérale 1, 7ème journée : Chalon-Dijon (18h30). Battu lors du dernier derby bourguignon à domicile contre Mâcon, et jamais vraiment en réussite lors des précédentes joutes face aux voisins chalonnais, le Stade Dijonnais avait un challenge intéressant à relever samedi. L’objectif d’Eddy Joliveau était clair : « récupérer les points perdus ! »

L’équipe de Manu Rebelo n’a pas réussi à concrétiser ses temps forts en essais.

La météo capricieuse ne présageait rien de bien pour les deux formations… Le début de match est marqué par de nombreuses pénalités et la domination du Stade en touche, ce qui permet à son buteur Jeuvrey d’ouvrir le score (0-3, 5′). Devant cette accumulation de fautes, l’arbitre exclut le Chalonnais Cabadais 10 minutes (9′).

Chalon fébrile, Dijon stérile

La conquête s’équilibre. Les Stadistes occupent le terrain adverse grâce à de longues chandelles sous lesquelles les Saône-et-Loiriens se montrent très maladroits. L’arrière du RCC Gagneret est particulièrement fébrile sous la pression ! Mais Chalon tient et les hommes d’Eddy Joliveau ne parviennent pas à scorer malgré la supériorité numérique. Après un échec sur pénalité de Jeuvrey et deux côté chalonnais, les locaux vont mettre plus d’agressivité dans leur jeu.

Cabadais sanctionne

Le deuxième ligne du Stade Nugent est à son tour exclu (27′). Chalon en profite pour égaliser sur pénalité (3-3, 34′) et domine le jeu. Avec l’apparition de la pluie, le jeu est haché par les fautes mais l’engagement est total ! Le buteur local Cabadais permet aux siens de prendre l’avantage avant la pause grâce à 2 nouvelles pénalités (38′, 40′, 9-3).

A l’image du troisième ligne Vacheret, le Stade Dijonnais à livré une belle bataille dans ce derby à Chalon.

Les Tangos font de la résistance

Il faut ensuite attendre un quart d’heure en seconde période pour voir un gros temps fort dijonnais. Suite à un coup de pied une fois encore mal maîtrisé par l’arrière tango, Dijon récupère le ballon, pilonne la défense, mais ne passe pas la ligne… Jeuvrey récompense toutefois ces efforts par une pénalité (9-6, 57′).

Des erreurs payées cash…

Après l’heure de jeu, les Chalonnais vont contrer les Côte-d’Oriens et profiter de leurs erreurs pour creuser l’écart grâce à l’adresse du buteur Cabadais qui ajoute 3 pénalités (62′, 68′, 70′, 18-6). Dos au mur, le Stade Dijonnais tente d’accélérer le jeu et met le RCC à la faute. Jeuvrey convertit 2 coups de pied précieux (73′, 76′, 18-12). Son homologue rate les 3 points qui auraient pu priver Dijon du bonus défensif et laisse la balle de match aux rouge et bleu. Impulsée par Cortès, Paquet et Jeuvrey notamment, la dernière attaque dijonnaise est remarquable, mais vaine… Il aura fallu attendre l’ultime action pour voir le plus bel enchaînement du match ! Trop tard, Chalon s’impose 18-12.

Dans ce derby très engagé, le Stade Dijonnais n’a pas su concrétiser ses temps forts à l’inverse du RC Chalonnais qui a profité de la réussite de Cabadais pour construire son succès. Le buteur local a converti toutes les erreurs dijonnaises en points au tableau d’affichage. L’équipe de Manu Rebelo était pourtant bien en place mais a été trop indisciplinée pour l’emporter. Le Stade n’aura rien lâché mais perd un second derby consécutif…

Marqueurs : 4 pénalités de J.Jeuvrey.

Les meilleurs : Cortès, Paquet, Vacheret et Nugent à Dijon ; le paquet d’avants et Cabadais à Chalon.

 

Classement, résultats, news, calendrier, effectif... toute l’info du Stade Dijonnais sur la page du club !

 

Commentez cet article