Dijon prend sa revanche sur Strasbourg à Nuits

Ecrit par Rédaction Le 30 septembre 2012 à 02:27

La ville de Nuits-Saint-Georges avait le plaisir d’accueillir un match de prestige samedi soir entre Dijon et Strasbourg. Défaite par la SIG en finale du tournoi d’Alfortville, la JDA a pris sa revanche au bout du suspense grâce à son collectif (6 joueurs à 8 points ou plus) sur des Strasbourgeois alors privés de leur longiligne pivot titulaire Alexis Ajinça.

Battue la semaine passée, la JDA a eu sa revanche sur Strasbourg pour ce dernier match de préparation.

Les Dijonnais imposent d’entrée un jeu rapide par Harris (4-0). Mais Strasbourg répond à 3 points par Jeanneau. Le match est lancé mais sur un rythme peu élevé, la faute à un jeu trop haché par les fautes (au final 24 fautes personnelles pour les 2 équipes !) et une volonté claire de finir le match sans blessés, des deux côtés, à 1 semaine de la reprise du championnat de ProA. Strasbourg est en tête après 10 minutes (16-20).

Beaucoup de fautes

La JDA passe devant à la 14ème minute après un panier de Campbell. Les Dijonnais ont du mal à contrôler le rebond défensif, ce qui énerve quelque peu Jean-Louis Borg, toujours aussi expressif dans sa zone. Les frères Greer se trouvent bien dans la raquette et maintiennent Strasbourg au contact. Les fautes se multiplient et la JDA creuse un petit écart à la mi-temps (40 à 35).

Strasbourg s’accroche

Mais la SIG n’a pas dit son dernier mot et repasse devant au retour des vestiaires. Leloup et Campbell, très en forme, continuent de porter la JDA mais la discipline pénalise la Jeanne qui se retrouve à 5 fautes d’équipe au bout de 4 min ! Le jeu collectif strasbourgeois se délite au fil du temps et Fitch manque des tirs longue distance dans ses cordes. Il finira le match à 3/13 aux shoots. Campbell trouve bien Ferdinand Prénom dans la peinture mais c’est la SIG qui vire en tête à la fin du 3ème quart temps.

Le public de Nuits-Saint-Georges a pu apprécier le match entre Dijon et Strasbourg, 2 pensionnaires de Pro A.

Prénom présent à l’intérieur

Ricardo Greer, alias le « Buffle de Punta Cana, » pourtant auteur d’un match solide avec 15 points et 8 rebonds, manque un lay-up tout seul en contre-attaque. Dans le même temps, Prénom enchaîne les paniers dans la peinture pour Dijon. Les Dijonnais peinent à défendre sur De Jong, solide pivot strasbourgeois de 2m10 (18 points mais seulement 1 rebond). Dijon recolle grâce à Davis qui parvient enfin à régler la mire à 5 mètres, puis Moss dans la raquette.

Money-time riche en rebondissements

Ricardo Greer sort pour 5 fautes. Il reste alors 2 minutes, on croit se diriger tout droit vers une prolongation, les 2 équipes se rendant coups pour coups… C’est le moment que choisit Zach Moss pour intercepter et filer au dunk… Mais De Jong monte au contre, se blesse en retombant, et fait faute sur le pivot dijonnais qui met ses 2 lancers. Invernizzi à 3 points répond à Moss et remet les deux équipes à égalité. Leloup en finesse marque, permettant à la JDA de repasser devant (74-72).

Fitch, décidément décevant ce soir, gâchera la dernière possession en venant s’empaler sur la défense dijonnaise. La JDA tient donc sa revanche de la finale perdue et s’impose au bout du suspense dans une salle comble à Nuits-Saint-Georges. Les Dijonnais ont désormais rendez-vous la semaine prochaine à Cholet, le champion de France de Pro A 2011…

Commentez cet article

 
Le jeudi 16 novembre 2017 à 16:06

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le mercredi 8 novembre 2017 à 17:25

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:18

Le DFCO Tour fait escale à Is Sur Tille le 8 novembre


Le vendredi 3 novembre 2017 à 14:01

Randonnée du vendredi avec Dijon Roller


Voir toutes les brèves...