Les Ducs de Dijon rient jaune à Caen

La tant attendue finale de la Coupe de France entre les Ducs de Dijon et les Dragons de Rouen aura lieu dans seulement deux jours. Pourtant, les hommes de Jarmo Tolvanen jouaient avant cela un match de Ligue Magnus ce soir à Caen. La victoire était impérative pour arriver sereinement à Bercy. De son côté, Rouen s’est incliné jeudi soir à Strasbourg (5-1) en match avancé de cette 21ème journée de championnat.

Pour cette rencontre, les Dijonnais récupéraient leur capitaine, Martin Gascon, suspendu lors du match précédent. Les Ducs ont pourtant du mal à évoluer et à mettre leur jeu en place.

Les Ducs de Fredrik Borjesson ont été trop pénalisés contre Caen, notamment en fin de match.

Pénalisés toutes les 5 minutes

Les hockeyeurs bourguignons sont poussés à la faute plusieurs fois. Ainsi, Borjesson, Pain puis de nouveau Borjesson rejoignent la prison avec une régularité impeccable (5’22, 10’29 et 15’51). Heureusement, Dijon est l’une des meilleures équipes en infériorité et Caen est la moins efficace en supériorité. Si bien qu’après 20 minutes moyennes, les deux formations se neutralisent (0-0).

Domination infructueuse

Durant le second acte, les hommes de Jarmo Tolvanen vont d’abord se discipliner. D’ailleurs, aucun joueur ne sera envoyé en prison pendant ce tiers-temps. Les Bourguignons prennent le dessus et dominent les débats. Malheureusement, et malgré une vingtaine de tirs sur le gardien caennais Fouquerel, les partenaires d’Anthony Guttig n’arrivent pas à marquer. Après 40 minutes de jeu le score est toujours vierge…

Pas de but pendant 60 minutes

Les finalistes de la Coupe de France 2012 sont tenus en échec par les Drakkars de Caen. Sur une supériorité (42’53), la meilleure attaque du championnat ne parvient toujours pas à scorer. Après 60 minutes et quelques surnombres encore non exploités, les équipes se neutralisent sans avoir marqué (0-0).

Prolongation fatale

Comme face à Strasbourg mardi, les Ducs jouent la prolongation. Mais c’est le scénario inverse qui se produit cette fois… Quessandier, Decock et Kevorkian sont successivement pénalisés et Caen achève le spectacle grâce à Buicko (1-0, 64’14). Les locaux s’imposent finalement sur le plus petit des scores (1-0).

L’attaque dijonnaise n’a pas trouvé la faille ce soir face aux Drakkars de Caen qui se sont battus jusqu’au bout. Les Ducs laissent un point s’envoler et ne parviennent toujours pas à recoller au quatuor de tête malgré la victoire d’Amiens à Angers (3-1). Rouen et Dijon ont tous les deux subi une défaite avant de se rejoindre à Bercy pour la finale de la Coupe de France de hockey.

Retrouvez l’info et les news du DHC (classement, résultats, articles…) sur la page du club !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.