Le DBHB revanchard face à Besançon

Les joueurs de Denis Lathoud ont parfaitement lancé leur deuxième moitié de saison la semaine dernière en allant s’imposer à Saintes (25-29). Ils peuvent donc envisager sereinement la réception de Besançon pour cette grande soirée handball samedi (20h30).

Le DBHB doit confirmer son bon départ en 2012 à domicile.

Les Dijonnais auront certainement dans un coin de leur tête le match aller au moment de rentrer sur le terrain samedi soir. Alors qu’ils avaient le match en main, ils avaient fini par s’incliner chez leurs voisins lors de la seconde journée de championnat (27-25). Face à des Bisontins accrocheurs, il ne faudra pas croire en la victoire tant que le gong n’aura pas retenti.

Assurer la défense

Besançon possède la 3ème meilleure attaque mais aussi la 4ème plus mauvaise défense. Mais le DBHB possède une des meilleures défenses de Pro D2. Le rôle de celle-ci prendra donc toute son importance. Grand artisan de cette imperméabilité, Nebojsa Stojinovic aura à coeur également de confirmer ses dernières très bonnes prestations, puisqu’il tourne récemment à plus de 50% d’arrêts.

Benga de retour à Dijon

Besançon alterne pour le moment le bon et le moins bon. Avec sept victoires et sept défaites, les hommes de Christophe Viennet peuvent cependant encore espérer décrocher la dernière place qualificative aux play-offs. Il faudra surtout se méfier de Baptiste Calandre, second meilleur réalisateur de Pro D2. Ce sera également le retour de Pape Benga à Dijon. L’ancien joueur du DBHB avait manqué les retrouvailles lors du match aller.

Le DBHB, lancé vers la première place synonyme de remontée en LNH, ne doit pas trébucher sur l’obstacle bisontin. Pour que la fête du handball soit vraiment réussie, les Dijonnais devront comme toujours s’appuyer sur une grosse défense pour mieux contrer Besançon. Dans ce premier derby avant Semur samedi prochain, ils doivent se mettre en confiance et prendre leur revanche de l’aller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.