Carteron justifie le recrutement du DFCO

Durant cette première partie de saison de Ligue 1, le promu dijonnais a souvent été en difficulté sur le plan défensif. Le DFCO est tout simplement la 2ème plus mauvaise défense du championnat avec 35 buts encaissés en 19 matchs. Paradoxalement, le staff du club bourguignon n’a pas recruté de défenseur, à l’exception d’un gardien de but. Lors de la présentation des nouveaux joueurs du DFCO, Patrice Carteron a justifié son choix de recrutement.

Patrice Carteron pense que le salut du DFCO passera par une meilleur maîtrise du jeu au milieu du terrain.

L’entraîneur dijonnais a dit : « Je ne vais pas condamner tout notre système défensif parce qu’on a eu des difficultés en défense sur notre première partie de saison. L’analyse que je fais aujourd’hui, c’est que notre défense est mise à rude épreuve car on a la plus petite possession de balle de Ligue 1. Avant de se focaliser uniquement sur les conséquences, il faut peut-être analyser les causes. »

Soulager la défense

« Il faut qu’on arrive à avoir plus de maîtrise dans le jeu sur la deuxième partie de saison. C’est pour cela qu’on a recruté des joueurs avec le profil de Bennard Kumordzi. Il peut nous apporter une grosse plus-value au milieu de terrain avec plus de maîtrise et de possession de balle. De fait, notre bloc défensif sera moins mis sous pression. »

Un défenseur latéral gauche pisté…

Le club cherche actuellement une doublure à Samuel Souprayen.

L’objectif est clairement de soulager la défense qui est en permanence sollicitée. Patrice Carteron mise donc sur une meilleure maîtrise du jeu au milieu du terrain. Toutefois, il n’exclut pas l’arrivée d’un ou plusieurs défenseurs au mercato. « C’est possible. Aujourd’hui, sur le poste de latéral gauche notamment, Samuel Souprayen n’a pas de véritable doublure. Il y a une réflexion sur ce poste qui est très délicat, où il est très difficile de recruter et pas seulement à Dijon. On a effectivement plusieurs pistes, plusieurs possibilités… J’espère qu’on pourra avancer dans les prochains jours. »

S’appuyer sur les joueurs expérimentés

Si le recrutement d’un défenseur latéral gauche pourrait se préciser bientôt, Carteron compte beaucoup sur les joueurs d’expérience : « Abdoulaye Meïté ne sera pas convoqué pour la Coupe d’Afrique des Nations, ça nous fait un leader majeur qui reste dans l’effectif. Cédric Varrault et Meïté ont retrouvé de très bonnes sensations et se sont approchés de leur meilleur niveau au mois de décembre. Je mise beaucoup sur leur montée en puissance. »

Un raisonnement louable de la part du technicien dijonnais. Il existe effectivement une forte corrélation entre la possession de balle et le nombre de buts encaissés. Les neuf premières équipes du classement de Ligue 1 sont aussi celles qui ont le plus fort taux de possession du ballon (51% à 58%). Cela explique le recrutement de Carteron, avec des joueurs comme Bennard Kumordzi, Hakeem Achour ou encore la volonté d’obtenir Gaël Kakuta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.