Les Ducs font sauter le bouchon

Ecrit par Rédaction Le 25 octobre 2011 à 21:27

Les Ducs jouaient ce soir à la patinoire de Trimolet  face à Reims pour le compte des 16ème de finale de la Coupe de France. Les Rémois, qui évoluent en Division 1, n’étaient pas à prendre à la légère.

(Photos : Anatole Barbier)

Thomas Decock est ici à la lutte le long de la balustrade.

Le premier tiers-temps se joue sur un faux rythme. Les Rémois sont les premiers à se mettre en action et à marquer (0-1, 6’26). Les Dijonnais ont beaucoup de mal et ne se montrent pas souvent dangereux. Ils peuvent même être heureux de n’avoir qu’un but de retard à l’issue du premier acte. « C’était compliqué au début. Ils ont bien joué et on n’était pas concentré » reconnaissait le défenseur des Ducs Andrej Mrena.

Dijon accélère

Le deuxième tiers débute mieux. Sur un power play, Da Costa pousse le palais au fond des filets et remet les deux équipes à égalité (1-1, 24’12). Le même Da Costa récidive quelques minutes plus tard et permet enfin aux Ducs de prendre les devants (2-1, 31’52).

Les Champenois explosent

Malgré quelques fautes, le DHC tient bon. Jarvis s’emmène tranquillement le palais et inscrit un magnifique but (3-1, 37’40). Lorsque les locaux accélèrent, les Phénix prennent l’eau. A quelques secondes du buzzer, Anthony Guttig délivre une superbe passe que Martin Gascon n’a plus qu’à pousser dans le but (4-1, 39’42). Le break est fait.

Fredrick Borjesson est chassé par l'ex-attaquant des Ducs Loïc Sadoun.

Sadoun de retour à Dijon

Après la pause buvette, les supporters ont à peine le temps de se rasseoir que Thomas Decock en rajoute une couche (5-1, 41’12). Les Rémois reviennent au score (5-2, 45’01). L’espoir est de courte durée pour Reims. Martin Gascon s’offre un doublé (6-2, 45’57) puis Kyle Hardy y va de sa réalisation (7-2, 52’57). L’ex-Dijonnais Loïc Sadoun signe son retour à Trimolet par une passe décisive pour Vrielynck qui inscrit le dernier but (7-3, 59’41).

Les Ducs ont assuré une belle victoire 7-3 devant leurs supporters. Malgré une entame compliquée, ils ont su reprendre l’avantage sur leurs adversaires. « Dans les vestiaires, on s’est dit qu’il fallait patiner plus vite et donner le maximum, » racontait le défenseur à l’issue du match. Voici donc les Ducs qualifiés pour les 8ème de finale de la Coupe de France.

Les meilleurs : Da Costa, Hardy et Riendeau ; Junnila et Eriksson à Reims.

Buteurs : Da Costa (2), Jarvis, Gascon (2), Decock, Hardy.

Assistants : Decock, Hardy, Pain, Custosse, Arnaud (2), Guttig, Riendeau (2), Da Costa, Quessandier (2), Mrena.

no images were found

Commentez cet article